agitateurs du changement

Comment devenir des agitateurs du changement ?

Salut les agitateurs du changement !

Vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre sur le blog et sur ma chaîne YouTube et j’en suis très touchée. Alors j’ai eu envie de donner un nom à notre communauté. Et le terme qui a vraiment raisonné en moi c’est celui des agitateurs du changement. Qu’est-ce que cela représente ? Comment porter le changement autour de vous, la suite dans cet article. #agitateurduchangement

 

Aiguiser son esprit critique pour choisir sa façon de vivre

Un des grands enseignements de ces dernières années, c’est celui de toujours regarder les choses avec distance. Aiguiser son esprit critique pour prendre le temps de valider ses choix en conscience et pas par automatisme. Un jour j’ai eu le déclic (en fait ce sont 3 déclics qui m’ont poussée à changer) et j’ai compris que non seulement je m’étais trompée dans ma façon de vivre, par habitude et par manque de recul. Auparavant je n’imaginais pas que les produits que j’achetais pouvait être nocifs pour ma santé (sinon pourquoi seraient-ils en vente ?). Je n’avais pas conscience de l’impact de mon mode de vie sur l’environnement. De toutes façons, je pensais que nous étions dans un cycle de croissance plus ou moins ininterrompu depuis plus de 50 ans et que la solution finirait par arriver par le progrès de la technologie, de la science.

 

Vous avez déjà commencé à modifier vos habitudes

Si vous êtes arrivé sur ce blog, c’est que vous vous posez des questions. Sur l’impact sur votre santé des différents produits qui nous entourent, et certainement sur les conséquences de notre mode de vie sur l’avenir de notre planète.

Vous êtes des rebelles, des agitateurs qui remettez en question ce que l’on vous a appris.

Vous questionnez vos modes de consommation, vous repoussez les produits industriels, chimiques et dénaturés qui ne sont bons ni pour notre sante, ni pour l’environnement. (La décroissance partageuse, cela vous parle peut-être ?)

comment inspirer le changement : slow life

Il n’y a pas de gaspillage dans la Nature

Au travers de vos messages je perçois votre envie de renouer avec la Nature, de protéger les ressources qu’elle nous offre pour être en meilleure santé et pour construire un avenir durable pour les générations futures.

 

Comme le message de Lidia : “J’ai l’impression de revenir à la génération de mes grands-parents. Ah si seulement on avait pu garder les habitudes de cette époque…. Mais quand je vois la nouvelle génération de mes enfants et petits-enfants se préoccuper mieux que ce que nous avons fait nous, de notre planète je reprends confiance.”

 

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   3 déclics qui m'ont rendue plus libre et autonome

Voilà pourquoi, être un agitateur du changement, je pense que c’est ce qui vous correspond et c’est aussi mon moteur, ce qui m’anime profondément ! J’ai eu envie de vous le dire en vidéo.

 

Les agitateurs du changement sont les éclaireurs, ceux qui ouvrent la voie

A l’image de Greta Thunberg, cette jeune suédoise de seulement 16 ans qui interpelle les gouvernements sur leur inaction face au changement climatique. Elle a rallié des milliers de personnes à son mouvement, et nous invite à trois actions : protéger la nature, restaurer ses fonctions dans l’équilibre climatique et investir massivement pour soutenir les projets qui vont dans ce sens.

Je vous invite à regarder cette courte vidéo (en anglais)

 

Nous ignorons les solutions climatiques naturelles. Nous dépensons 1000 fois plus dans les subventions mondiales aux combustibles fossiles que sur les solutions basées sur la nature. C’est votre argent, ce sont vos impôts et vos économies” Greta Thunberg

 

 

Choisir un mode de vie plus doux qui fait du sens, c’est possible et même nécessaire

Aspirer à respecter les ressources de la nature, voire à réduire drastiquement notre emprunte carbone cela implique de faire des choix et de se détourner d’autres modes de fonctionnement : consommer moins et mieux, faire soi-même quand on peut, se détacher de la mode, de la publicité, prendre de la distance avec le flux des actualités  … tout ce qui entrave la prise de recul et l’esprit critique.

“Bravo pour cette démarche ; je crois fortement que les initiatives que vous mettez en avant vont nous permettre de protéger notre planète et surtout de prendre conscience de notre empreinte dans nos gestes quotidiens. Les petits gestes feront boule de neige au final.”  Fanja

 

Les agitateurs du changement bousculent l’ordre établi et assument leur différence comme un force

Alors, vous, les agitateurs du changement, prenez le relais pour semer des petites graines autour de vous et provoquer le changement dont nous avons tous besoin.

Ma conviction, c’est qu’il faut commencer petit, pour mettre le doigt dans l’engrenage … se réveiller et que chacun puisse conduire sa petite révolution. Et si je peux vous aider à avoir ce déclic, je serai comblée. C’est ma plus grande satisfaction pour tout le travail que je fais sur le blog depuis maintenant 2 ans.

 

Partagez, cultivez la différence et expliquez avec bienveillance

Soyez généreux, offrez des invitations à faire différemment : des cosmétiques maisons, des tisanes, des synergies d’huiles essentielles ….  Portez ainsi toutes ces petites graines pour faire du bien autour de vous et petit à petit, provoquer le changement dont notre Planète a tellement besoin. Expliquez, partagez vos connaissances, défendez votre point de vue ! A en croire tous les rayons de cosmétiques naturels, et de phytothérapie, je ne doute pas que l’accueil soit positif.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   Perturbateurs endocriniens : 10 repères pour les éviter

Aussi, en ce début d’année je vous souhaite de continuer à suivre votre propre chemin, surtout s’il est en rupture avec un cadre qui ne vous correspond pas ou plus. Je vous souhaite de partager autour de vous ce qui vous nourrit et vous anime.

Partagez, inspirez et soyez les agitateurs du changement !

Partagez, inspirez et soyez les agitateurs du changement !

 

 

Sur le blog vous trouverez encore plus de ressources pour aller plus loin

Cette année j’ai envie de creuser encore plus le domaine extraordinaire des savoirs naturels. Des ressources oubliées et tellement simples pour nous nourrir, nous soigner, jardiner … Et mettre à profit les ressources que la nature nous offre. Par exemple : utiliser les plantes médicinales pour les maux de l’hiver, préparer des sirops, des vins médicinaux, des conserves lactofermentées pour des légumes riches en probiotiques … J’ai plein d’idées :)

Vous pourrez continuer à apprendre comment transformer les produits naturels. Je vais aussi vous parler des plantes, mais rassurez-vous sans que ce soit une encyclopédie botanique !

Et nous allons rester simple et pragmatique, parce que c’est ce que j’aime : apporter dans ma cuisine des ingrédients naturels. Les transformer pour fabriquer des remèdes, des cosmétiques maison ou des savons naturels.

Vous apprendrez aussi comment l’alimentation est la base d’une bonne santé (j’ai commencé à vous en parler avec le kéfir, et le kombucha, l’importance de la qualité de l’eau). Nous explorerons tous ces sujets pour voir comment corriger petit à petit beaucoup d’erreurs que l’on répète sans le savoir.

Je vais tourner aussi plus de vidéos, parfois sur des sujets de fond, parfois sur des recettes pour que vous puissiez passer à l’action chez vous (au passage, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne Youtube pour recevoir les nouvelles vidéos).

 

Pour conclure, il n’est pas nécessaire d’être un activiste ou un militant pour changer les habitudes autour de soi. Chaque geste compte, car il sème des graines de changement dans l’esprit de ceux qui les reçoivent. Prenez soin de vous, les agitateurs du changement, et je vous dis à très vite.

Je vous souhaite une belle et douce année naturelle !

 

Et vous, qu’est-ce que cela vous inspire ? Où en êtes-vous avec vos proches ? Est-ce qu’ils vous suivent ou au contraire vous regardent étonnés ?

 

Photos : Markus Spiske, Pop & Zebra, Mike Enerio – Unsplash
Partagez si vous aimez
  •  
  •  
  •  
  •   
4 réponses
  1. Ortimlife
    Ortimlife dit :

    Quel superbe article ! Merci !
    Nous sommes dans la même lancée ! Les vieilles habitudes qui nous collent aux baskets sont tellement (et souvent) en décalage avec notre vie et nos ambitions !
    Il est difficile de s’en défaire mais une fois chose faîte c’est vraiment une renaissance !
    Vive le changement conscient !
    Tim et Orti

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Merci à vous :) on se fait toute une montagne de se débarrasser des vieilles habitudes et finalement on se rend compte qu’elles nous encombraient plus qu’autre chose.
      À bientôt !

      Répondre
  2. Fanny
    Fanny dit :

    Le plus difficile dans le changement, c’est de se rendre compte que d’essayer, c’est juste prendre le risque de réussir, et de ressentir tout le plaisir que cela procure que de se défaire du système. Une fois lancé, il est de plus en plus facile de tenter de nouvelles expériences.
    Merci pour les nombreux et très instructifs articles mis en ligne sur ton blog.

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Fanny,

      Tout à fait ! Et merci de le dire.
      C’est souvent la peur de ne pas réussir qui nous empêche d’avancer. Alors qu’un tout petit pas permet d’enclencher la machine :)
      A bientôt !

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *