colorant naturel garance pour coloration végétale

Naturel mais pas inoffensif : le colorant naturel Garance

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis …  Je travaillais sur un article pour vous expliquer les différentes façons d’utiliser le colorant naturel Garance pour les savons. Je m’étais bien appliquée et j’étais toute contente de parler d’un colorant végétal que j’apprécie et que j’ai souvent utilisé dans mes savons. La garance est un pigment naturel fabuleux dans les savons, qui permet d’obtenir des teintes profondes du rouge foncé au rose clair. Mais voilà, en préparant cet article j’ai trouvé des informations qui m’ont beaucoup moins donné envie d’utiliser ce colorant naturel. Cela m’apprendra à chercher … Du coup je vous explique ce qu’il en est et quelles sont les précautions à prendre avec le colorant naturel garance.

La Garance des teinturiers : colorant végétal et plante médicinale

La Garance, Rubia Tinctorum, est utilisée depuis l’Antiquité pour ses propriétés tinctoriales, et c’est elle qui a valu à nos soldats jusqu’à 1914 un joli (mais voyant) pantalon rouge vif.

Plante vivace par ses rhizomes, la Garance peut mesurer jusqu’à 1m50 de long. Le rouge Garance est extrait des racines qui contiennent de l’alizarine, de la purpurine et de la lucidine. Très utilisée par les teinturiers pour la laine et la soie, la Garance est aussi longtemps passée sous les doigts des peintres. Elle était le pigment utilisé dans la laque de Garance, une superbe teinte rouge rosé transparente que les aquarellistes connaissent bien.

 

La Garance est aussi une plante médicinale

On utilise également ses racines pour le traitement de l’insuffisance biliaire, des excès d’urée et des calculs rénaux.  Elle est aussi indiquée pour soulager la constipation (les racines ont un effet laxatif).

La garance des teinturiers

La Garance des teinturiers. Source : Wikipedia

Un colorant naturel pour la cosmétique maison

Avec l’essor des colorations végétales maison, la poudre de Garance est vendue comme colorant pour les cheveux en association au henné. Elle permet effectivement de donner de jolis reflets rouges au châtain. Vous la trouverez dans la plupart des rayons des boutiques de cosmétique maison.

Dans les savons, la racine de garance permet d’obtenir de superbes teintes allant du rouge foncé au rose clair. Je l’ai beaucoup utilisée comme par exemple dans ma recette de savon à la rose.

colorant végétal garance

On devine la jolie couleur rouge que ce colorant végétal apporte au savon

La Garance est donc une plante utilisée pour ses propriétés tinctoriales et médicinales depuis très longtemps. Et c’est justement pour cela qu’elle a fait l’objet de recherches. Voici donc ce que j’ai trouvé à son sujet, et qui mérite d’être partagé.

La garance : colorant naturel oui, mais inoffensif ?

Lorsque j’ai préparé cet article j’ai fait une découverte qui m’a perturbée :  j’ai pu lire des études selon lesquelles la Garance ne serait pas inoffensive. Cela m’a surpris car cette plante tinctoriale est encore largement utilisée. On en trouve d’ailleurs dans les poudres pour coloration végétale … alors j’ai fouillé, creusé …

La racine de Garance contient de la lucidine qui serait un agent mutagène, c’est-à-dire qu’il pourrait pénétrer l’organisme et causer des mutations de l’ADN. Un autre dérivé de la plante : l’anthraquinone s’est révélée cancérigène sur des rongeurs. Pour être précise c’est le lien entre l’utilisation répétée de l’anthraquinone comme laxatif et le cancer colorectal qui est mis en évidence. Dans les deux cas il s’agit d’absorption d’extraits de la racine de Garance et d’une utilisation prolongée. On ne parle pas des vêtements teintés à la garance.

J’ai ensuite examiné la classification du CIRC (agence de recherche sur le cancer de l’OMS) qui fournit la liste des agents cancérigènes et ni la Garance, ni ces deux composants n’y figurent.

Je vous partage cette information non pas pour vous effrayer, mais pour souligner que toutes les plantes à certaines doses peuvent être toxiques.

 

En l’occurrence, à la lecture de ces informations j’éviterai certainement de me préparer des tisanes de racine de garance. Quant à son utilisation pour colorer les savons, j’ai mon idée et je vous laisse vous faire la vôtre.

 

Je vous quitte en vous partageant des photos de mon savon rose garance, parce qu’il est malgré tout très joli !

un savon dégradé rose garance

un savon dégradé rose à la poudre de garance

Sources :

  • Identification of a mutagenic substance in Rubia Tinctorium L, as lucidin. Science Direct
  • Carcinogenic potential of alizarin and rubiadin, components of madder color, in a rat medium-term multi-organ bioassay
  • Guillaume Cuoco. Etude chimique et caractérisation de principes colorants historiquement employés dans l’impression des indiennes en Provence. Autre. Université d’Avignon, 2009. Français.
  • Rubia tinctorum L., (El foua), plante médicinale potentiellement dangereuse : mise à jour bibliographique et analyse phytochimique d’échantillons marocains. Université de Rabat. 2011.

 

Crédits photo : mesrecettesnaturelles.com ; pexels.com
Partagez si vous aimez
  • 2
  •  
  •  
  •   
  • 2
    Partages
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *