Recette de démaquillant naturel

Un démaquillant naturel avec les huiles de ma cuisine

Rien de mieux que les huiles végétales pour confectionner rapidement un démaquillant naturel. J’avais justement besoin de refaire mon huile démaquillante. Mais comme je n’aime pas accumuler des ingrédients cosmétiques que je n’utilise qu’une seule fois, j’ai voulu préparer un mélange d’huiles simple et efficace avec les huiles de ma cuisine pour me démaquiller et prendre soin de ma peau. Bon, petite exception pour l’huile d’avocat que je ne mange pas (quoi que je pourrais probablement), mais elle était bien dans mon placard de cuisine … Dans cet article je vous montre comment préparer une huile démaquillante vite fait, bien fait en limitant vos achats. Je vous explique aussi comment adapter cette recette à ce que vous avez sous la main et à votre type de peau.

4 raisons pour préférer se démaquiller à l’huile

L’huile végétale à ma préférence pour le démaquillage depuis longtemps, voici pourquoi.

 

Une composition ultra simple

Une huile démaquillante c’est tout simplement un mélange de 2 ou 3 huiles végétales et une touche de vitamine E pour l’effet anti-oxydant et c’est tout ! Pas besoin d’une formulation compliquée.

Une formule personnalisable

Choisissez vos huiles selon le profil de votre peau : argan si votre peau est plus sèche, jojoba si elle est à tendance grasse. Consultez mon article sur l’huile démaquillante pour savoir quelles huiles choisir selon votre type de peau pour votre démaquillant.

Un démaquillant naturel très efficace

Rien de mieux que l’huile pour dissoudre les corps gras du maquillage. Il suffit de frotter tout doucement sur les yeux et la bouche pour faire fondre mascara et rouge à lèvres. On rince ensuite avec une lingette réutilisable ou un gant de toilette et un peu d’eau tiède.

 

Mon huile démaquillante maison est d’ailleurs la seule à venir à bout du maquillage pour enfants. Vous savez celui laisse des traces sur les vêtements et dont la composition semble bien cracra…. D’ailleurs, petite digression à l’approche de Halloween, j’ai commandé  une palette de maquillage pour enfant bio qui a l’air juste top !

Kit maquillage bio pour Halloween

Kit maquillage bio pour Halloween

 

Un produit polyvalent dans une optique zéro déchet

Pour préparer cette recette de démaquillant naturel, je vous encourage à réutiliser de vieux contenants (je conserver les bouteilles en verre des huiles et des huiles essentielles). Quand vous partez en voyage, votre huile démaquillante pourra tout à fait faire office de sérum visage pour remplacer votre crème de jour et d’huile hydratante pour le corps. C’est exactement ce que j’ai fait lorsque je suis partie en Australie. Voyez ce que j’avais mis dans ma trousse de toilette zéro déchet.

 

Pour ma recette de démaquillant naturel j’ai voulu faire simple, avec des huiles végétales faciles à trouver et polyvalentes afin d’éviter d’accumuler des huiles qui vont s’abîmer si je ne les utilise pas. Sans plus tarder, voici la recette.

huiles démaquillantes

3 huiles végétales faciles à trouver pour un démaquillant naturel

Une recette de démaquillant naturel aux huiles végétales

Les ingrédients pour une huile démaquillante maison

Pour 50 ml

  • 20 ml d’huile de Carthame
  • 20 ml d’huile de Noisette
  • 10 ml d’huile d’Avocat
  • 1 capsule de vitamine E ou 0,40 ml de vitamine E liquide

 

Vous pouvez bien sûr préparer une quantité plus importante d’huile démaquillante en respectant ces proportions. Je préfère toujours préparer peu de produit pour éviter qu’il ne s’abîme et pouvoir changer souvent .

 

Préparation

  • Commencez par nettoyer votre plan de travail. Stérilisez vos instruments et votre contenant. Lavez-vous bien les mains.
  • Dans un flacon en verre ambré de préférence, versez les 3 huiles végétales.
  • Ajoutez la vitamine E, secouez doucement.
  • Étiquetez votre préparation.
démaquillant naturel

Ne faites pas comme moi : choisissez un flacon dont la taille est adaptée à votre préparation !

 

Cette huile démaquillante maison se conserve 6 mois à l’abri de la lumière et de la chaleur. Comme toutes les préparations cosmétiques maison, si elle change d’odeur ou de texture jetez-là et faites-en une autre.

Puisque cette huile démaquillante ne contient pas d’eau, il n’est pas nécessaire d’ajouter un conservateur pour la préserver des bactéries. La vitamine E ralentit l’oxydation de vos huiles.

 

Comment choisir les huiles végétales pour votre démaquillant naturel ?

Pour cette recette j’ai choisi des huiles polyvalentes et faciles à trouver. L’huile démaquillante étant rincée, à mon sens il est préférable d’utiliser des huiles qui sont plutôt économiques et pas trop compliquées. J’aurais probablement fait un choix d’huiles différentes si je cherchais à réaliser un sérum qui doit pénétrer la peau et rester longtemps sur le visage.

 

Comment adapter votre huile démaquillante à ce que vous avez sous la main?

Voici comment vous pouvez adapter cette recette selon vos besoins et le contenu de vos placards.

  • L’huile de Carthame est une huile anti-âge riche en acides gras-mono-insaturés (oméga 9) et polyinsaturés (oméga 6). Elle contient aussi de la vitamine E (antioxydante) et de la vitamine K pour lutter contre les rougeurs. Choisissez cette huile si vous avez la peau sèche, sensible ou mature. Au passage; l’huile de Carthame est aussi excellente dans vos salades. N’hésitez pas à en intégrer dans vos assaisonnements. Vous pouvez la remplacer par de l’huile d’Argan (peaux sèches), de Pépins de Raisins (peaux mixtes), ou par un macérât de Calendula (peaux sensibles).
  • L’huile de Noisette est fluide et pénétrante. Je l’ai choisie pour équilibrer l’huile d’Avocat qui est plus épaisse et obtenir une texture pénétrante. Vous pouvez la remplacer par de l’huile de Jojoba, de l’huile de Noyau d’abricot ou de l’huile d’Amande douce. Ici aussi, cette huile est délicieuse sur vos crudités.
  • L’huile d’Avocat est hydratante pour les peaux très sèches. Elle contient beaucoup de vitamines et du bêtacarotène (la vitamine de l’effet bonne mine). Vous pouvez utilisez le reste de votre bouteille pour nourrir vos cheveux. Elle est peu pénétrante, c’est pourquoi je l’ai dosée en petites quantités. Toujours dans l’optique de faire avec ce que vous avez dans vos placards de cuisine, remplacez-la par de l’huile de Tournesol, de l’huile de Chanvre (pour les rougeurs et peaux sensibles) ou de l’huile de Pépins de Raisin (fine et pénétrante, riche en oméga 3 et en oméga 6).

 

C’est une recette assez facile à adapter finalement. Vous pouvez mélanger jusqu’à 3 huiles végétales. 2 cela fonctionne aussi. Évitez peut-être l’huile d’olive dont l’odeur n’est pas forcément agréable sur le visage 🙂

 

Pour savoir quelles huiles végétales choisir pour votre huile démaquillante, consultez cet article : Comment faire une huile démaquillante maison ?

 

Et vous, avez-vous essayé l’huile démaquillante ?

 

Partagez si vous aimez
  • 3
  •  
  • 1
  •   
  • 4
    Partages
4 réponses
  1. Estelle
    Estelle dit :

    Bonjour, je suis aussi une adepte de l’huile pour le démaquillage, rien de plus efficace. En été, j’utilise l’huile de coco, mais c’est vrai qu’en cette saison c’est moins simple ! Du coup, la noisette me fait bien envie, ça sent tellement bon…

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Estelle, dans ce cas essaye de mettre plus d’huile de noisette, peut être 60% noisette et 40% carthame par exemple ou jojoba, tu devrais mieux sentir l’odeur. J’aime aussi beaucoup l’huile de noisette tout comme l’odeur de l’huile d’argan dont je ne me lasse pas ! A bientôt

      Répondre
  2. dominique
    dominique dit :

    coucou

    quand on est passée au démaquillage a l’huile végétale ( je les aime ..toutes mais pour l’odeur……la noisette!) on se demande comment certaines peuvent encore se démaquiller avec des laits , des eaux micellaires ,des mousses …..
    mais j’avoue que ….après mon huile ,moi, j’aime bien repasser un petit coup soit avec un petit savon avoine fait maison ou une petite pierre d’argile faite maison ;-))))
    merçi Caroline pour ce super article très complet

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Merci Dominique !
      Je suis aussi une inconditionnelle de l’huile démaquillante. J’aime avoir la sensation de prendre soin de ma peau et de la nettoyer en même temps.
      Tu pourrais essayer de vaporiser un hydrolat (de rose par exemple) après le savon ou la pierre d’argile, pour rincer et tonifier. A bientôt !

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *