Un produit nettoyant naturel, multi-usages pour la maison

Votre flacon de produit nettoyant industriel est enfin terminé et à la poubelle ! Dans votre placard : bicarbonate, savon de Marseille et vinaigre blanc ont remplacé le C*f & M. P****e. Bravo ! Mais vous vous demandez surement comment être sûr de bien désinfecter et assainir les endroits critiques de la maison ? Je me suis posée la même question, et voici ce que j’ai trouvé : la recette du nettoyant multi-usages maison.

Je vous explique pourquoi les produits antibactériens ne sont pas indispensables, comment les remplacer par des produits naturels et je vous donne la recette pour réaliser votre nettoyant multi-usages maison.

Tout désinfecter, ce n’est pas obligatoire

 

Les produits ménagers antibactériens éliminent les bactéries mais ils contiennent des substances similaires aux antibiotiques, et peuvent conduire les bactéries à devenir résistantes. Ce n’est pas vraiment le but recherché.

Sauf s’il y a des personnes fragiles chez vous, il n’est pas nécessaire de désinfecter votre logement. Toutes les bactéries qui nous entourent ne sont pas dangereuses, et plus on aseptise son environnement, moins le système immunitaire travaille.

recette nettoyant multi-usages maison

 

Où sont cachés les microbes?

Rappelons que les virus se transmettent principalement par les mains, que l’on porte souvent au visage, et par l’air que l’on respire. Par exemple, lorsque une personne enrhumée éternue elle projette dans l’air des gouttelettes chargées de microbes et c’est là que les virus se propagent.

Un virus peut également vivre plusieurs heures sur une surface sèche. Alors comment nettoyer et désinfecter les zones sensibles de la maison (cuisine, poignées de portes, toilettes) au naturel ?

J’ai découvert il y a quelques temps une recette de nettoyant multi-usages naturel. Il contient du vinaigre qui par son acidité nettoie et est anti-bactérien et des huiles essentielles pour désinfecter et éliminer les bactéries.

 

Quelques règles simples pour limiter la contagion des microbes

  • Aérer régulièrement toutes les pièces de la maison : fenêtres grandes ouvertes, pendant au moins 5 minutes même en hiver.
  • Se laver les mains souvent et apprendre aux enfants à le faire : en utilisant du savon, frotter les mains dessus-dessous pendant plusieurs minutes.
  • Lorsqu’on est malade on évite d’embrasser les autres et en particulier les enfants, et on se lave les mains encore plus souvent.
  • Diffuser certaines huiles essentielles pour assainir les pièces du logement (en l’absence des enfants).

 

Comment faire son nettoyant multi-usages maison ?

Ingrédients :

  • 20 cl d’eau
  • 30 cl de vinaigre blanc
  • 60 gouttes d’huiles essentielles, soit l’équivalent d’une cuillère à soupe (30 gouttes d’HE de citron et 30 gouttes d’HE de tea-tree)

Edit : je n’utilise plus d’huiles essentielles dans les produits ménagers car j’ai confiance en leur efficacité. 

 

Recette du nettoyant multi-usages maison

La recette du nettoyant multi-usages maison

  • Versez l’eau et le vinaigre blanc dans un bidon (opaque de préférence) ou une bouteille en verre
  • Secouez, c’est prêt
  • N’oubliez pas d’étiqueter votre préparation. Conservez-la loin des petites mains des enfants

Pour remplacer les huiles essentielles, vous pouvez faire macérer du vinaigre blanc avec des écorces de citron (comptez 3 semaines, puis filtrez).

Ainsi votre vinaigre sentira bon le citron, et son action dégraissante et antibactérienne est renforcée.

Comment utiliser le nettoyant multi-usages maison?

 

  • Pour nettoyer un plan de travail : prélevez quelques gouttes de nettoyant multi-usages sur une éponge humide.
  • Pour un usage quotidien : pour avoir toujours sous la main mon produit nettoyant, je remplis un petit vaporisateur de jardin. Je l’utilise pour nettoyer le plateau de la chaise haute de mon fils, la table de la cuisine après les repas et les poignées de portes. Je rince ensuite avec un chiffon humide.

Attention, ne pas utiliser ce nettoyant maison sur les surfaces en aluminium, vernies et sur le marbre.

 

Déclinaison du nettoyant multi-usages pour désinfecter les toilettes

  • Remplissez un vaporisateur avec du vinaigre pur ou un vinaigre macéré avec des écorces de citron
  • Vaporisez sur l’intérieur de la cuvette
  • Laissez agir 15 minutes puis frottez

Evitez de vaporiser le vinaigre pur sur les parties métalliques et les joints. Ils seraient abimés par le vinaigre. 

 

Voir d’autres recettes pour nettoyer les toilettes au naturel, et pour les parfumer sans produits toxiques.

 

Le vinaigre est-il suffisant pour désinfecter ?

Quelle est l’efficacité du vinaigre sur les germes ?

Le vinaigre est un acide. Il est naturellement dégraissant. Mais est-il efficace sur les germes ?

D’après mes recherches : oui ! Il a une action sur les bactéries, les levures (moisissures) et la plupart des virus.

Son action sur les virus est limitée : il n’est pas suffisant pour le virus de la grippe et la COVID.

Ce qui fait qu’on ne peut pas le qualifier de désinfectant. Pour cela vous avez l’alcool ou l’eau oxygénée.

 

Je vous rappelle qu’il n’est pas nécessaire de tout désinfecter chez-vous. Un bon nettoyage au savon noir assure déjà l’élimination des bactéries et des virus.

En complément, un spray au vinaigre permet de réduire le développement des bactéries et de tuer la plupart des virus, et ce dès 5% d’acidité.

Si vraiment vous avez besoin d’être rassuré :  son action est renforcée quand il est couplé à de l’acide citrique (1,5%) avec un vinaigre à 10% d’acidité.

 

Le vinaigre blanc pour recette du nettoyant multi-usages maison

 

 

Et le bicarbonate dans tout cela ?

Vinaigre et bicarbonate ne font pas bon ménage

La recette d’origine contenait du bicarbonate de soude (2 cuillères à soupe), que l’on mélangeait au préalable avec le vinaigre blanc.

L’intérêt de ce mélange est de réduire l’acidité du vinaigre pour qu’il soit moins agressif, mais on perd en efficacité.

En effet le vinaigre (acide acétique) a un pH acide, et le bicarbonate de soude un pH basique. A parts égales ils se neutralisent : le mélange des deux produit une réaction chimique (effervescente par dégagement de CO2). Et on obtient de l’eau + de l’acétate de sodium (un sel).

Dans les proportions de la recette on obtenait une solution dont le pH était entre 7 et 8 : on perd l’acidité du vinaigre et donc son effet anticalcaire, dégraissant et assainissant.

 

Le bicarbonate : mieux que le vinaigre pour nettoyer les surfaces fragiles

Quand l’acidité du vinaigre ne convient pas à toutes les matières, je sors le copain de mon spray nettoyant. Sans vinaigre, il ne contient que de l’eau et du bicarbonate.

Tout simplement une cuillère à soupe de bicarbonate de soude, dilué dans 400 ml d’eau.

Je l’utilise pour nettoyer une surface en marbre ou ma toile enduite dans la salle à manger.

 

Les ingrédients naturels sont tellement polyvalents !

On pourrait encore imaginer d’autres déclinaisons : acide citrique, percarbonate, cristaux de soude … (mais pas tous ensemble !)

 

Et vous, comment nettoyez-vous les surfaces ?

 

Références

Did granny know best? Evaluating the antibacterial, antifungal and antiviral efficacy of acetic acid for home care procedures. BMC Microbiol 20, 265 (2020). Zinn, MK., Bockmühl, D.

LE VINAIGRE BLANC MÉNAGER… LA PANACEE ?

Is vinegar a disinfectant ?- Healthline.com

 

Crédits photo : pixabay, mesrecettesnaturelles.com

13 réponses
  1. Labelle
    Labelle dit :

    Sauf que rajouter du bicarbonate de soude à du vinaigre c’es contreproductif non ?
    Puisque tu mélange un produit au ph acide ( vinaigre) et un produit au ph basique ( bicarbonate).
    Dons tu perds les avantages des deux… Tu n’as plus l’effet dégraissant di vinaigre ni de toute manière le côté abrasif du bicarbonate tellement il est dilué… Bonne journée

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Alors oui et non. Tu as raison les deux pH s’annulent mais tout est question de dosage et il doit rester u peu des deux puisque le produit reste très efficace. Ceci dit cela mérite de pousser les expérimentations en essayant avec un seul des deux ingrédients. A bientôt

      Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Priscilla,
      Ce n’est pas nécessaire de rincer, sauf si cela vous rassure. Les huiles essentielles sont diluées dans une quantité importante de liquide. En revanche il faut bien secouer avant chaque utilisation pour éviter que toutes les huiles essentielles qui ont tendance à rester en surface ne viennent d’un coup. Dans ce cas, oui, ce serait trop concentré.

      A bientôt,

      Répondre
  2. Axelle Jorcin
    Axelle Jorcin dit :

    Bonjour Caroline,
    Merci pour votre site ultra complet, clair, et qui répond à presque toutes mes questions!! Le ménage au naturel, j’y suis presque!!!
    J’ai juste une petite question, j’ai une petite fille de 8 mois et un chien, les huiles essentielles ne vont pas etre toxiques pour eux? En inhalation ou au toucher (avec les mains qui finissent dans la bouche?)

    Merci et encore bravo pour ce très chouette blog!

    Axelle

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Axelle et bravo pour votre démarche de ménage clean.
      Alors oui, il faut éviter qu’ils soient au contact d’huiles essentielles. Pour le nettoyant désinfectant les HE sont diluées mais elles ont tendance à surnager dans la préparation car elles ne sont pas solubles dans l’eau. Dans ce cas je vous propose de l’appliquer à l’éponge plutôt qu’en spray et de passer un coup d’éponge humide pour rincer, surtout au début. Et pas de diffusion d’huiles essentielles avant 3 ans.

      À bientôt !

      Répondre
  3. Loïc
    Loïc dit :

    Merci beaucoup pour cet article très complet.

    Dans la catégorie des nettoyant multi-usage. as-tu essayé l’eau de feuille de lierre.
    Quelques feuilles bouillies (50 feuilles chiffonnées) dans 1L d’eau, après avoir macérer une nuit.

    C’est très efficace, cependant cela ne se garde pas très bien ????.

    Quand on est envahi de lierre c’est une piste à ne pas négliger????????.

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Le lierre est quelque chose que j’ai envie de tester depuis longtemps pour son pouvoir nettoyant. Aussi bien dans la lessive que comme tu le proposes un nettoyant ménager.
      Maintenant que j’en ai plein mon jardin, plus d’excuse :)

      A bientôt

      Répondre
  4. Alice
    Alice dit :

    Bonjour sur cette recette çi les proportions ne sont pas les mêmes que sur la recette le guide du ménage au naturelle que l’on peut télécharger gratuitement!
    Laquelle faut-il mieux suivre? Les 2 sont bonnes?
    Cordialement bonne soirée

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Alice, j’ai fait des améliorations dans le temps. Les 2 fonctionnent.
      Il y a même une 3emz version que j’utilise sur les surfaces cirées : 1 c à soupe de bicarbonate, sans vinaigre. Vous pouvez jongler avec les ingrédients.
      À bientôt

      Répondre
      • Alice
        Alice dit :

        Bonjour
        Merci pour votre réponse ja vais essayer les 2 d’abord une et quand le flacon sera finit j’essayerai l’autre! 50cl d’eau pour une cuillère à soupe de vinaigre ça fait une bonne différence il y aura assez de vinaigre pour qu’il face effet?
        Et votre 3ème version vous mettez une cuillère à soupe de bicarbonate dans combien d’eau 50cl? Avec les H.E ou sans dans cette 3ème version?
        Cordialement et merci à vous de répondre si vite!
        J’aurai d’autres questions sur certaines de vos recettes je vous les demanderaient sur les commentaires des articles concernés ????

        Répondre
        • Caroline
          Caroline dit :

          Bonjour Alice,

          J’essaye de ne plus utiliser d’huile essentielle dans mes produits ménagers. Petit à petit j’ai pris confiance en leur efficacité sans avoir besoin d’en ajouter. Les HE sont des ressources précieuses que j’essaye d’utiliser dans une optique de soin.

          La version 1 (peu de vinaigre), ce sont les HE l’element actif
          Version 2 (bcp de vinaigre), c’est lui l’element actif. Et je ne mets plus d’HE
          Le bicarbonate, je le fais à l’œil disons 1 c à soupe pour 200 ml environ d’eau tiède. Et toujours sans HE.

          Voilà ???? à vous d’explorer ce qui vous convient

          Répondre
  5. Alice
    Alice dit :

    Oui je suis d’accord avec vous pour les HE normalement je n’en met pas dans les produits ménagers surtout que la plupart ne sont pas biodégradables et ont tendances à polluer les nappes phréatiques apparemment!
    De plus par exemple dans la lessive maison je trouve ça inutile d’en rajouter c’est un gaspillage car en plus l’odeur ne reste pas sur les vêtements.
    Je préfère les garder pour certains soins cosmétiques ou de bien être. J’en ai quand même mis dans le nettoyant désinfectant pour les toilettes car j’ai suivi votre recette du livre et j’avoue une petite odeur pour les w.C n’est pas désagréable ????

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.