Un produit nettoyant naturel, multi-usages pour la maison

Votre flacon de produit nettoyant industriel est enfin terminé et à la poubelle ! Dans votre placard : bicarbonate, savon de Marseille et vinaigre blanc ont remplacé le C*f & M. P****e. Bravo ! Mais vous vous demandez surement comment être sûr de bien désinfecter et assainir les endroits critiques de la maison ? Je me suis posée la même question, et voici ce que j’ai trouvé : la recette du nettoyant multi-usages maison.

Je vous explique pourquoi les produits antibactériens ne sont pas indispensables, comment les remplacer par des produits naturels et je vous donne la recette pour réaliser votre nettoyant multi-usages maison.

Tout désinfecter, ce n’est pas obligatoire

 

Les produits ménagers antibactériens éliminent les bactéries mais ils contiennent des substances similaires aux antibiotiques, et peuvent conduire les bactéries à devenir résistantes. Ce n’est pas vraiment le but recherché.

Sauf s’il y a des personnes fragiles chez vous, il n’est pas nécessaire de désinfecter votre logement. Toutes les bactéries qui nous entourent ne sont pas dangereuses, et plus on aseptise son environnement, moins le système immunitaire travaille.

recette nettoyant multi-usages maison

Où sont cachés les microbes?

Rappelons que les virus se transmettent principalement par les mains, que l’on porte souvent au visage, et par l’air que l’on respire. Par exemple, lorsque une personne enrhumée éternue elle projette dans l’air des gouttelettes chargées de microbes et c’est là que les virus se propagent.

Un virus peut également vivre plusieurs heures sur une surface sèche. Alors comment nettoyer et désinfecter les zones sensibles de la maison (cuisine, poignées de portes, toilettes) au naturel ?

J’ai découvert il y a quelques temps une recette de nettoyant multi-usages naturel. Il contient du vinaigre qui par son acidité nettoie et est anti-bactérien et des huiles essentielles pour désinfecter et éliminer les bactéries.

 

Quelques règles simples pour limiter la contagion des microbes

  • Aérer régulièrement toutes les pièces de la maison : fenêtres grandes ouvertes, pendant au moins 5 minutes même en hiver.
  • Se laver les mains souvent et apprendre aux enfants à le faire : en utilisant du savon, frotter les mains dessus-dessous pendant plusieurs minutes.
  • Lorsqu’on est malade on évite d’embrasser les autres et en particulier les enfants, et on se lave les mains encore plus souvent.
  • Diffuser certaines huiles essentielles pour assainir les pièces du logement (en l’absence des enfants).

 

Comment faire son nettoyant multi-usages maison ?

Ingrédients :

  • 50 cl d’eau
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc
  • 60 gouttes d’huiles essentielles, soit l’équivalent d’une cuillère à soupe (30 gouttes d’HE de citron et 30 gouttes d’HE de tea-tree)

 

Recette du nettoyant multi-usages maison

La recette du nettoyant multi-usages maison

  • Dans un verre : versez 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc et les huiles essentielles. Mélangez.
  • Versez l’eau dans un bidon (opaque de préférence) ou une bouteille en verre.
  • Ajoutez le contenu du verre (vinaigre blanc et huiles essentielles).
  • Mélangez doucement, c’est prêt.
  • N’oubliez pas d’étiqueter votre préparation. Conservez-la loin des petites mains des enfants, et à l’abri de la lumière et de la chaleur.

 

Comment utiliser le nettoyant multi-usages maison?

 

Toujours bien secouer le flacon avant utilisation, car les huiles essentielles ne se mélangent pas à l’eau et restent en surface de votre produit nettoyant. C’est important car l’huile essentielle de citron peut être agressive pour la peau.

  • Pour nettoyer un plan de travail : prélevez quelques gouttes de nettoyant multi-usages sur une éponge humide.
  • Pour un usage quotidien : pour avoir toujours sous la main mon produit nettoyant, je remplis un petit vaporisateur de jardin. Je l’utilise pour nettoyer et désinfecter le plateau de la chaise haute de mon fils, la table de la cuisine après les repas et les poignées de portes. Je rince ensuite avec un chiffon humide.

 

Attention, ne pas utiliser ce nettoyant maison sur les surfaces en aluminium, vernies et sur le marbre.

 

Déclinaison du nettoyant multi-usages pour désinfecter les toilettes

  • Dans un vaporisateur de 500 ml, versez 150 ml de vinaigre et 350 ml d’eau
  • Ajoutez 60 gouttes d’huiles essentielles (à parts égales, huile essentielle de citron et de tea-tree)

 

Utilisation : secouez, vaporisez, laissez agir 15 minutes puis frottez.

 

Pourquoi cela marche ? Zoom sur la composition du spray nettoyant

 

Le nettoyant multi-usages maison est un concentré de 2 indispensables du ménage au naturel : le vinaigre blanc et les huiles essentielles.

Par sa composition il nettoie, c’est à dire qu’il permet d’enlever les taches et les graisses, et il désinfecte : il élimine les bactéries.

Le vinaigre blanc pour recette du nettoyant multi-usages maison

Les ingrédients du nettoyant multi-usages maison

Le vinaigre blanc : détartre, élimine les odeurs et les bactéries

  • par son acidité il a un effet antiseptique et permet d’éliminer les bactéries
  • dégraissant, il contribue à dissoudre les graisses qui sont plus faciles à éliminer
  • il détartre en supprimant le calcaire

A savoir : le vinaigre blanc ne doit jamais être mélangé à l’eau de javel ou à du percarbonate de soude. Il se produirait une réaction chimique et des vapeurs toxiques

 

Les huiles essentielles : assainissantes

  • HE de citron (zestes) : bactéricide et anti-fongique
  • HE de tea-tree : anti-infectieuse polyvalente (elle agit sur de nombreux virus et microbes) et anti-fongique

 

Pourquoi je ne mets plus de bicarbonate dans mon nettoyant multi-usages?

Vinaigre et bicarbonate s’annulent

La recette d’origine contenait du bicarbonate de soude (2 cuillères à soupe), que l’on mélangeait au préalable avec le vinaigre blanc.

L’intérêt de ce mélange est de réduire l’acidité du vinaigre pour qu’il soit moins agressif, mais on perd en efficacité. En effet le vinaigre (acide acétique) a un pH acide, et le bicarbonate de soude un pH basique. A parts égales ils s’annulent : le mélange des deux produit une réaction chimique (effervescente par dégagement de CO2) pour former de l’eau + de l’acétate de sodium.

Dans les proportions de la recette on obtenait une solution dont le pH était entre 7 et 8 : on perd l’acidité du vinaigre et donc son effet anti-calcaire, dégraissant et assainissant.

 

 

Et vous, comment protégez-vous votre logement contre les microbes ?

 

Crédits photo : pixabay, mesrecettesnaturelles.com
Partagez si vous aimez
  • 1
  •  
  • 4
  •   
  • 5
    Partages
4 réponses
  1. Labelle
    Labelle dit :

    Sauf que rajouter du bicarbonate de soude à du vinaigre c’es contreproductif non ?
    Puisque tu mélange un produit au ph acide ( vinaigre) et un produit au ph basique ( bicarbonate).
    Dons tu perds les avantages des deux… Tu n’as plus l’effet dégraissant di vinaigre ni de toute manière le côté abrasif du bicarbonate tellement il est dilué… Bonne journée

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Alors oui et non. Tu as raison les deux pH s’annulent mais tout est question de dosage et il doit rester u peu des deux puisque le produit reste très efficace. Ceci dit cela mérite de pousser les expérimentations en essayant avec un seul des deux ingrédients. A bientôt

      Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Priscilla,
      Ce n’est pas nécessaire de rincer, sauf si cela vous rassure. Les huiles essentielles sont diluées dans une quantité importante de liquide. En revanche il faut bien secouer avant chaque utilisation pour éviter que toutes les huiles essentielles qui ont tendance à rester en surface ne viennent d’un coup. Dans ce cas, oui, ce serait trop concentré.

      A bientôt,

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *