Lavande fine, lavande officinale : préparer une huile de lavande maison

Comment faire son huile de lavande maison (et pourquoi l’utiliser) ?

Trop commune l’huile essentielle de lavande ? Tout le monde la connait et on sait presque d’instinct qu’elle est utile pour quasiment tout. Mais savez-vous quoi faire avec des bruns de lavande ? Si on cherche un peu plus loin que les pochons pour parfumer les armoires, la lavande est une plante majeure de l’herboristerie familiale. D’une année sur l’autre je la récolte et la conserve dans de grands bocaux, dans lesquels je puise toute l’année pour mes tisanes, mes cosmétiques et même les savons. Et de loin, ma préparation préférée, c’est le macérât de lavande. Facile à préparer et ultra polyvalent, c’est un concentré de bienfaits en bouteille que vous pourrez décliner sous de nombreuses formes. Cela vous dit ? Dans cet article je vous explique comment préparer votre huile de lavande maison, et comment l’utiliser seule ou avec des huiles essentielles pour vous rendre de nombreux services toute l’année.

 

Qu’est-ce qu’on peut faire avec de la lavande entière?

Lavande officinale : calmante et apaisante

Ce ne sont pas les propriétés de l’huile essentielle de lavande que je vais évoquer ici, mais celle de la plante entière. C’est à dire le brun de lavande séché.

Elle aide à rééquilibrer le système nerveux. Ce qui en fait une plante de choix pour les personnes anxieuses et qui ont du mal à dormir. Ce sont ses composants aromatiques et notamment le linalol qui lui confèrent ces propriétés anxiolytiques et sédatives. Bien sûr on pense tout de suite à l’huile essentielle de lavande vraie que l’on utilisera dans ce cas en diffusion atmosphérique (voir mon mélange spécial détente), ou en massage diluée dans une huile végétale.

Pourtant ce serait dommage de se passer de la tisane de lavande, qu’on pourra associer à de la Mélisse, de la Passiflore et de la Verveine citronnée pour préparer à la détente et au sommeil.

La lavande officinale est aussi antispasmodique : elle apaise les crampes et les contractures musculaires.

lavande en pot

La lavande en pot : bien plus utile que pour parfumer les armoires !

Une plante pour mieux digérer

Une infusion de fleurs de lavande associée à d’autres plantes digestives est efficace pour les digestions compliquées. Elle va solliciter doucement la vésicule biliaire, apaiser les spasmes et aider à limiter les ballonnements. On peut l’associer dans un mélange de plantes comme la verveine citronnée, le romarin, la camomille allemande (matricaire) ou la sauge.

 

En massage, la lavande cicatrise et répare la peau

Toujours grâce à ses composants aromatiques, la lavande est anti-inflammatoire et antalgique. C’est à dire qu’elle atténue la douleur d’une piqure ou d’une inflammation. On pense souvent à emporter en vacances l’huile essentielle de lavande aspic (camphrée) ou de lavande vraie pour soulager les piqûres de moustiques. Elle est aussi très utile comme le macérât de millepertuis pour soulager et guérir les coups de soleil.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   La consoude : feuilles ou racines ?

 

Une très belle façon d’utiliser la lavande en externe sur la peau : c’est de préparer son huile de lavande maison. C’est un macérât huileux, facile à préparer et qui nous donne une belle huile, bien parfumée et qui est une formidable huile de massage, extrêmement polyvalente.

Car la lavande est surtout une grande cicatrisante et réparatrice de la peau : en massage, on peut masser directement le macérât de lavande pur pour cicatriser une égratignure, une brûlure ou une piqûre d’insecte. Je l’utilise aussi très souvent sur les zones irritées, lorsque la peau démange et est sensible. Au besoin, on peut ajouter une goutte d’huile essentielle de lavande fine.

Vous l’aurez compris, la lavande est une plante de référence à avoir chez vous. Et si vous aimez préparer vos remèdes naturels vous-même, vous serez emballés par le macérât huileux de lavande.

Vous pourrez ensuite l’employer pur comme huile de massage, ou associé à des huiles essentielles pour une action plus ciblée. Sans oublier que c’est une merveilleuse huile parfumée et active à ajouter dans vos cosmétiques maison.

Comment faire un macérat de lavande ?

Comment préparer un macérât huileux de lavande ?

Le macérat huileux de lavande se prépare très facilement. Pour voir la technique détaillée : comment faire un macérat maison ?

  • Prenez des fleurs de lavande séchées. Égrenez si elles sont encore en branche pour enlever le plus gros des tiges.
  • Versez les fleurs dans un bocal en verre, type pot à confiture et remplissez entièrement de lavande. Tassez bien la plante.
  • Couvrez avec une huile végétale de votre choix, mais qui résiste à l’oxydation (j’aime bien l’association lavande et huile d’olive)
  • Fermez le couvercle

Si la lavande n’est pas complètement sèche, recouvrez le pot d’un linge tenu par un élastique (et ne mettez pas le couvercle). Cela permettra à l’humidité de s’évaporer.

Il faut ensuite placer le bocal au chaud : dans une pièce bien chaude de la maison, mais pas directement à la lumière du soleil. Vous pouvez aussi le mettre devant une fenêtre mais dans ce cas il est préférable de protéger la plante des UV avec un sac en papier kraft.

Patientez 4 semaines, voire plus … Remuez le bocal quand vous passez devant et que vous y pensez :)

Enfin, vient le temps de filtrer l’huile et de transférer votre macérât huileux de lavande dans des flacons en verre opaques.

huile de massage à la lavande

Le macérât de lavande prêt à l’emploi dans un petit flacon ambré équipé d’une pipette

J’ai acheté des flacons à pipettes, teintés et qui ont une contenance d’environ 20 ml. Je trouve que c’est la forme la plus pratique quand on a besoin de quelques gouttes seulement pour une huile de massage express. Et le dosage reste précis si on veut préparer un mélange aromatique (voir recettes plus bas).

 

Comment utiliser cette huile de lavande maison ?

Lavande en massage pour calmer les irritations de la peau (eczéma, piqure, brûlure)

Votre macérât de lavande doit avoir une belle odeur aromatique, qui rappelle celle de l’huile essentielle de lavande.

Chez moi c’est l’huile polyvalente par excellence, un brun placébo que je sors dès que les enfants ont mal quelque part.

  • Ça grattouille ? Hop, huile de lavande
  • Mal au ventre ? Huile de lavande
  • Une piqûre ? Huile de lavande
  • Pas sommeil ? Encore mon huile de lavande avec un doux massage
huile de lavande vraie maison

On fait macérer les fleurs de lavandes séchées dans une huile végétale (ici de l’huile d’olive)

Le macérât de lavande s’applique en massage sur le ventre, sur les bras ou les jambes. Et, selon les besoins je complète avec une goutte d’huile essentielle diluées dans mon huile de lavande :

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   3 usages de l'huile de millepertuis pour les douleurs et les blessures

Ces huiles essentielles sont réservées aux enfants de plus de 6 ans. Consultez un ouvrage d’aromathérapie pour vérifier les précautions d’emploi.

 

Le macérat de lavande sur les douleurs articulaires

Pour soulager les crampes, les courbatures et les douleurs articulaires le macérât de lavande est intéressant pour calmer la douleur et l’inflammation (antalgique et antispasmodique). On peut le mélanger avec le macérât de millepertuis, et le compléter avec des huiles essentielles :

  • L’huile essentielle de lavande fine (Lavandula angustifolia) : antalgique et anti-inflammatoire : 20 gouttes
  • L’huile essentielle de gaulthérie (Gaultheria procumbens) : anti-inflammatoire et antalgique. Elle réchauffe localement et aide à décontracter les muscles : 40 gouttes
  • L’huile essentielle d’eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora) anti-inflammatoire et relaxante : 40 gouttes

Pour un flacon de 25 ml, à compléter avec de l’huile végétale pour diluer les huiles essentielles.

On peut appliquer 15 gouttes sur la zone douloureuse, 4 à 6 fois par jour pendant 4 jours (pour les adultes uniquement).

Attention, les huiles essentielles de Gaulthérie et d’Eucalyptus peuvent être irritantes. Testez au pli du coude 24 h avant la première application.

 

 

L’huile détente à la lavande avant de dormir

Rien de mieux que l’odeur apaisante de la lavande pour se libérer des tensions de la journée et préparer le sommeil. L’huile essentielle de lavande est très agréable en diffusion pour bénéficier de ses propriétés calmantes et sédatives. On peut l’associer avec l’huile essentielle de mandarine verte ou d’orange douce qui sont relaxantes (voir mes solutions naturelles pour se détendre).

Un remède anti stress à base de plantes

Un remède anti stress à base de plantes

Si vous appréciez son parfum, vous pouvez aussi verser une goutte d’huile essentielle de lavande fine sur un mouchoir et la poser près de votre oreiller.

Quand je traverse des périodes pendant laquelle le sommeil est plus difficile à venir, je sors mon macérât de lavande.

Un petit massage sur la face interne des poignets et le plexus solaire (sous le sternum) avec 10 gouttes de macérât de lavande, dans lequel j’ajoute 2 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine, et 2 gouttes de lavande vraie.  Si vous en avez, l’huile essentielle de Marjolaine à coquilles calme les nerfs, apaise les états dépressifs et anxieux (mais elle est contre indiquée pour les femmes enceintes).

 

Le macérât de lavande comme base dans une crème de jour

Dernière idée pour profiter de votre macérât de lavande : les cosmétiques naturels. Remplacez une bonne partie des huiles végétales de votre crème de jour ou même de votre baume à lèvres avec de l’huile de lavande maison, laissez libre court à votre imagination.

Si l’odeur de lavande risque d’être masquée par le reste des ingrédients, vous profiterez des propriétés cicatrisantes pour la peau de la lavande.

Cet hiver j’ai préparé un baume à lèvres à la lavande avec ce macérât huileux et quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. Une bonne façon de faire venir le souvenir de l’été avant l’heure.

Baumes à lèvres maison, colorés naturellement en rose

Baumes à lèvres à la lavande, colorés naturellement en rose

 

Et vous, comment intégrez-vous la lavande dans votre quotidien ? Avez-vous essayé de préparer votre macérât de lavande ?

 

Références :

Livre : Le grand livre des huiles essentielles – Dr Fabienne Millet

Livre : Je ne sais pas utiliser les huiles essentielles – Danielle Festy

Althea provence – Lavande, calmante et tonifiante

Lavande vraie – Wikiphyto

 

 

Partagez si vous aimez
  •  
  •  
  • 90
  •   
  • 90
    Partages
9 réponses
  1. Charlène
    Charlène dit :

    Cet article tombe à pic, mes lavandes fleurissent :)
    J’aimerais faire ce macérat de lavande. Est-ce qu’il vaut mieux les cueillir en pleine floraison ou attendre que les brins sèchent sur la plante ?

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Charlène,
      On récolte la lavande en fin de floraison, avant que les épis commencent à faner. Si vous attendez trop la lavande va monter en graines.
      Surveillez vos fleurs. On dit que quand les abeilles ne les butinent plus il est temps de récolter.

      À bientôt

      Répondre
  2. Claudie CABRERA
    Claudie CABRERA dit :

    Bonjour Caroline,
    C’est toujours avec un grand plaisir que je découvre vos articles. En plus cet article tombe bien puisque les lavandes de mon jardin sont en fleurs. Moi aussi je vais essayer de faire le macérat de lavande.
    A bientôt
    Claudie

    Répondre
  3. Caroline MARTIN
    Caroline MARTIN dit :

    Bonjour, peut-on utilisé le macérât de lavande pour la fabrication du savon. L’odeur de lavande reste t’elle présente ? Merci pour cet article.

    Répondre
  4. Éva
    Éva dit :

    Bonjour Caroline,
    Bonjour à tous,
    Mille mercis pour vos précieux conseils Caroline et cet article très documenté, comme toujours. Je vais essayer le macérât huile de lavande et l’infusion lavande verveine citronnée, moi qui suis sujet aux maux de ventre et contractures musculaires 😊

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *