savon a lessive en paillettes

Comment faire son savon à lessive ?

Cela fait déjà plusieurs années que je fabrique ma lessive moi-même. Et au fil du temps j’ai délaissé la lessive au savon de Marseille pour une lessive préparée avec un savon à lessive maison : plus nettoyant, plus détergeant et bien plus économique. Je vous vois venir : et la glycérine dans tout cela ? Est-ce que cela risque de boucher les tuyaux de vos canalisations ? Je vous explique comment faire votre savon à lessive maison avec ou sans glycérine.

Comment faire son savon à lessive ?

Le savon de Marseille c’est très pratique pour préparer sa lessive maisonpréparer sa lessive maison. D’autant qu’on le trouve facilement en paillettes. Mais je lui trouve trois inconvénients :

Je lui préfère une alternative de savon pur coco, qui est plus détergente et bien plus efficace pour la lessive.

savon a lessive maison

La recette du savon à lessive maison

C’est un savon tout simple, 100% huile de coco. Il est faiblement sur-graissé (2%).

Vous pouvez utiliser de l’huile de coco désodorisée, ou de l’huile de coprah. J’utilise aussi de la Végétaline car elle peu coûteuse pour un savon qui part directement dans la lessive.

 

Ingrédients pour un savon d’environ 500 g

  • 500 g d’huile végétale de coco
  • 170 ml d’eau (avec une réduction d’eau de 10%)
  • 90 g de Soude Caustique en perles
recette savon a lessive

Cubes d’huile de coco pour la recette de savon à lessive maison

Préparation du savon à lessive

Si vous n’avez jamais réalisé de savon auparavant, consultez d’abord cet article Apprendre la fabrication du savon, étape par étape pour maitriser les bases. Veillez à bien respecter toutes les consignes de sécurité pour manipuler la soude caustique et pendant la préparation de ce savon.

  1. Pesez l’huile de coco et faites la fondre doucement au bain-marie
  2. Mettez vos équipements de protection et ouvrez la fenêtre
  3. Pesez la soude et l’eau
  4. Versez la soude dans l’eau (et jamais l’inverse), mélangez
  5. Contrôlez la température de votre huile et de la soude
  6. Lorsque la soude et l’huile de coco sont en dessous de 50°, versez la lessive de soude doucement dans l’huile.
  7. Mixez quelques minutes par sessions de 30 secondes, jusqu’à atteindre la trace.
  8. Versez le savon liquide dans un moule
  9. Laissez votre savon dans un endroit frais et aéré pendant 6 à 8 heures. Surveillez-le de temps en temps car il va rapidement monter en température. Si le dessus craquèle, placez-le au frais.
  10. Démoulez et râpez tout de suite votre savon (en portant des gants). Si vous attendez la fin de la période de cure du savon, il sera trop dur pour pouvoir le râper.

Une fois râpé, laissez sécher votre savon à lessive 3 à 4 semaines avant de pouvoir l’utiliser pour préparer une lessive maison.

savon a lessive en poudre

Il faut râper le savon à lessive tout de suite

Les avantages du savon à lessive maison

Plus détergent que le savon de Marseille

L’huile de coco dans un savon a un pouvoir nettoyant supérieur à celui de l’huile d’olive. Il produit aussi plus de mousse. Ces propriétés sont liées à sa teneur en acide laurique. Mon savon à lessive est aussi très peu sur-graissé (2%) pour augmenter son action détergente sur le linge. Vous pourriez choisir de le réaliser sans aucun surgras. Je ne le fais pas car je manipule mon savon à mains nues pour détacher le linge.

Plus économique que le savon en paillettes

Parce qu’il est fait maison, ce savon est plus économique, surtout si vous achetiez du savon de Marseille déjà râpé ou en paillettes. Attention toutefois au choix de l’huile de coco qui peut être assez chère.

Ce savon durcit très vite, et lorsque je prépare ma lessive je le dilue davantage pour obtenir une texture fluide. Ainsi je prépare facilement 3 à 4 litres de lessive avec seulement 100 grammes de savon à lessive maison. Au final j’utilise moins de savon et ma lessive maison reste très efficace.

Disponible à volonté, ou presque

La recette du savon à lessive est simplissime et rapidement réalisée. Avec un savon de 500 g, j’ai de quoi réaliser facilement 6 mois de lessive … Ce savon sèche rapidement, et avec un peu d’organisation vous pouvez en avoir toujours sous la main pour préparer votre lessive maison.

 

 

Et la glycérine végétale, on la garde ou pas ?

Une histoire de savon, d’huiles et de canalisations

Je lis souvent qu’il faut à tout prix éviter la glycérine dans les savons à lessive. Alors oui, la glycérine végétale c’est visqueux et gras comme de l’huile. Et l’huile ne se mélangeant pas à l’eau stagne, et peut figer au contact de l’eau froide. Le savon, lui, solidifie en refroidissant et agglomère les résidus (cheveux, poussières) dans les canalisations. Est-ce qu’un savon sans glycérine est mieux pour les canalisations ? Je n’en suis pas convaincue. Je pense que lorsqu’on utilise du savon (de Marseille ou d’ailleurs) quotidiennement il faut tout simplement prendre quelques bonne habitudes pour nettoyer et entretenir ses canalisations.

 

Pour entretenir les canalisations, rien de mieux que l’eau chaude

Lancez une fois par mois un cycle à 90° pour entretenir votre lave-linge et les canalisations. Vous pouvez aussi y ajouter du vinaigre blanc pour le détartrer.

Pensez à nettoyer régulièrement le filtre de votre machine.

Pour l’entretien courant des canalisations (cuisine, salle de bains) : versez 1/2 verre de bicarbonate de soude, 1/2 verre de vinaigre. Le mélange des deux ingrédients produit une réaction effervescente qui va permettre de dissoudre une partie des dépôts. (Lisez cet article si vous souhaitez en savoir plus sur le mélange bicarbonate et vinaigre blanc). Laissez agir quelques minutes, puis versez 1 à 2 litres d’eau bouillante.

Je ne peux pas garantir que vous n’aurez jamais à appeler votre plombier, mais seulement vous faire part de mon expérience : en 6 ans de lessives avec ce savon à lessive, je n’ai jamais eu de problème ni avec mon lave-linge ni avec mes canalisations.

Maintenant si vous tenez à éviter la glycérine dans votre savon à lessive, je vous explique comment procéder.

 

Comment retirer la glycérine de votre savon à lessive ?

Il existe une technique dite de relargage, qui permet de séparer la glycérine du savon. On chauffe longuement le savon dans une eau saturée en sel. Pour cela, j’ai utilisé cette recette.

Comment préparer un savon à lessive sans glycérine

Les ingrédients

  • 1 litre d’eau
  • 400 g de gros sel
  • 500 g de savon à lessive râpé

Le matériel

  • une casserole
  • une passoire
  • une balance de cuisine
  • un torchon propre

Préparation

  • Faites chauffer l’eau
  • Ajoutez le sel et réduisez le feu jusqu’à dissolution du sel (autant que possible)
  • Versez le savon dans l’eau salée
  • Mélangez régulièrement et laissez chauffer pendant 45 minutes à 1 heure, jusqu’à obtenir des petits grumeaux de savon dur
relarguer un savon

Pour retirer la glycérine d’un savon, on le chauffe dans une eau très salée puis on le rince.

  • Laissez refroidir
  • Filtrez et rincez votre savon à l’eau froide pour retirer les résidus de sel
  • Laissez sécher le savon à lessive sur un linge propre
savon sans glycerine

Savon à lessive sans glycérine, prêt pour être utilisé dans une recette de lessive maison

 

Honnêtement, je trouve le procédé très fastidieux. A vous de voir :)

 

Et vous, comment faites-vous votre lessive maison ? Et pour l’entretien du linge, quelles sont vos astuces ?

Partagez si vous aimez
  •  
  •  
  • 398
  •   
  • 398
    Partages
16 réponses
  1. Meryem
    Meryem dit :

    Bonjour,

    J’utilise une lessive maison à base de savon de marseille. C’est vrai que parfois, le savon laisse des traces blanches sur les vêtements quand il se solidifie.

    J’aimerais tester votre recette, mais je ne sais pas si je peux rajouter une huile essentielle pour parfumer.

    Pouvez-vous me renseigner sur ce point là ? Merci.

    Répondre
  2. Elisabeth H. Suisse
    Elisabeth H. Suisse dit :

    Article très intéressant. Je fais aussi la lessive avec des paillettes de chez Aromazon en alternance avec celle du commerce par soucis de risques d’encrassage. Je m’interroge quant aux traces que cela peut laisser sur les vêtements, en supposant que peut-être le rinçage est insuffisant.
    Je pense tester votre recette savon coco en utilisant une graisse pour la cuisine comme votre végétaline en France. Mais pourquoi pensez-vous que c’est moche d’utiliser celle-là ça pollue ? Honnêtement, je ne compte pas utiliser la Bio que je trouve trop chère pour cet usage.

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Elisabeth et merci pour votre message.
      J’ai aussi observé des traces sur les vêtements mais seulement à basse température (à froid). Cela fait longtemps que je n’utilise plus de savon de Marseille et je n’ai pas de problème de traces même à 30°.

      Alors, oui je dis que c’est moche parce que je me moque de moi-même en étant pas du tout exemplaire avec la Végétaline. Ce n’est pas du tout pour vous reprocher d’en faire de même, bien au contraire :)
      L’huile de coco bio est assez chère et je suis d’accord avec vous, c’est dommage pour la lessive.

      La Végétaline est une huile de coco hydrogénée par un processus chimique industriel pour la rendre plus stable et plus solide (elle ne fond plus à température ambiante). Je ne crois pas que le procédé soit particulièrement
      polluant, c’est plutôt dans une optique de limiter mon impact écologique que je ne suis pas très à l’aise : transport + transformation + sur-emballage. En revanche les huiles hydrogénées sont à proscrire dans l’alimentation (ce sont des acides gras trans). Elles augmentent le risque cardiovasculaire et les inflammations. Elles sont par prudence aussi à éviter dans les cosmétiques.

      A bientôt, et bonne lessive :)

      Répondre
    • Mélusine
      Mélusine dit :

      Bonjour, juste pour info, les paillettes de Savon prétendument “de Marseille” d’AZ sont à base d’huile de palme et pas d’olive :/ (hé oui, l’appellation “de Marseille” n’est hélas toujours pas protégée, donc on peut y mettre n’importe quoi…)
      Alors, même s’il a un label Bio, on sait les ravages environnementaux et sociaux causés par la culture des palmiers à palme dans le monde… J’espère que vous en trouverez du vrai!

      Répondre
  3. Julie
    Julie dit :

    Bonjour, et merci pour votre article. Je viens de terminer mon savon coco mais je n’avais pas de soude caustique. J’ai donc utilisé des cristaux de soude (que j’utilise habituellement dans ma lessive maison au savon de Marseille) Le résultat sera t’il aussi efficace ?

    A bientôt

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Julie,
      Je doute que vous arriviez à saponifier votre huile de coco pour en faire un savon. Le résultat risque de rester très gras. Trop pour la lessive.
      Ceci dit je suis curieuse de voir le résultat si vous voulez bien me faire un retour et m’envoyer une photo.
      A bientôt !

      Répondre
        • Caroline
          Caroline dit :

          Bonjour Pascaline,

          Pour faire un savon pour les bébés je vous propose ma recette de savon au miel et au lait. Il est très doux et ne contient pas d’huile essentielle.
          Voici l’article :
          https://mesrecettesnaturelles.com/savons/recette-savon-naturel-au-miel/

          Pour le test du pH, il faut le faire après la fabrication du savon et même après la cure, c’est à dire avant de l’utiliser. Soit avec une bandelette pour mesurer le pH soit en faisant le test de la langue : mettez le bout de la langue. Si ça fait “zap” comme une décharge : il est caustique. S’il a le goût du savon c’est ok. Pour avoir le pH précis il faut du papier dédié pour la phmetrie.

          À bientôt !

          Répondre
  4. eli
    eli dit :

    Bonjour :)
    j’ai testé les calculateurs que vous expliquez dans votre vidéo, cependant pour un savon comme cet article avec 500gr d’huile de coco je trouve partout 190ml d’eau.
    Pouvez vous m’expliquer comment trouver les 150 donnés dans votre recette ?
    en vous remerciant :)

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour,

      Merci pour cette question. Je fais toujours une réduction d’eau par rapport à la fourchette haute qui est donnée dans les calculateurs. Pour celle ci j’ai utilisé the sage qui indique 188 ml d’eau. Avec une réduction d’eau de 17% j’obtiens 157 ml. Mais en regardant à nouveau pour vous répondre j’aurais mieux fait avec une réduction de 10% soit 170 ml d’eau pour que mon savon durcisse moins vite. Je corrige la recette en ce sens. Et bravo vous avez bien fait de vérifier la recette dans un calculateur.
      À bientot

      Répondre
  5. Martin Patrick
    Martin Patrick dit :

    Bonjour
    En refaisant le calcul de la soude avec une réduction à 10% pour 500g d’huile de coco avec le calculateur d’Aroma Zone, j’ai 82,4 g de soude au lieu des 90 g que vous préconiser .
    Est ce correct ou ai je fais quelque part une erreur de saisie ?

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Patrick,

      Je vous recommande plutôt d’utiliser le calculateur mendrulandia qui est en français et sera plus fiable.
      Je viens de faire le test pour vous, et il indique 88g de soude pour 500g d’HV de coco avec un surgraissage à 2%.

      Je n’ai pas compris à quoi correspond votre réduction de 10%? S’il s’agit d’une réduction d’eau, cela n’a pas d’incidence sur la soude. La réduction d’eau permet d’obtenir un savon plus dur. On retranche 10% de la quantité d’eau recommandée.

      Pour votre savon à lessive, choisissez un surgraissage bas (2%), qui correspond à 88 ou 90g de soude selon les calculateurs (l’indice de saponification est une fourchette).

      Bon savonnage :)

      Répondre
  6. Maria BALLARIN
    Maria BALLARIN dit :

    Bonjour, j’aimerais savoir si vous prennez de l’eau déminéralisé pour faire le savon coco? Merci beaucoup! Très intéressant votre blog je vais faire pas mal de vos recettes!!

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *