Comment choisir un moule à savon ?

Qu’on en soit à son premier savon ou au 100ième, on est toujours en quête du moule à savon parfait. C’est un peu idiot, mais on se dit qu’avec ce nouveau moule on pourrait (rayez la mention inutile) “démouler son savon parfaitement / gérer des designs compliqués / créer des savons individuels / faciliter la découpe / éviter la phase de gel / isoler son savon” …. Bref, vous l’aurez compris, il y a toujours une vraie bonne raison d’acheter un nouveau moule à savon. Sauf qu’avec le recul des années, et tous les moules que j’ai accumulés (moule en silicone, moule individuel, moule en bois …) j’utilise toujours le même ! Comment faire le tri parmi tous les moules à savon disponibles ? Lequel choisir et pour quel usage ? Et surtout comment éviter les erreurs et sélectionner un bon moule pour savon artisanal.

 

L’option pour débuter … et pour s’amuser : le moule à savon recyclé

Qui a dit qu’il fallait un moule à savon technique et compliqué pour faire un beau savon ? Les fabricants de moules à savons professionnels, peut-être …

Si vous démarrez et que vous ne savez pas encore si vous allez faire un peu, beaucoup, passionnément … ou plus du tout de savons dans les mois qui viennent, l’option la plus raisonnable et écologique c’est de faire avec ce que vous avez déjà !

Vous pouvez recycler tout un tas de contenants alimentaires pour faire du savon

Voici quelques idées :

  • Une brique de lait en carton (dont on enlève une face)
  • Un bac de crème glacée
  • Un tube de Pringle’s
  • Un pot de fromage blanc
  • Des pots de yaourts

 

Les pots ronds sont particulièrement intéressant car ils vous permettent de faire un savon cylindrique, et de jouer avec les couleurs. C’est la technique dite ‘in the pot swirl’ que j’ai utilisée dans mon savon au café et que je vous montre en vidéo.

moule à savon recyclé

Le plus simple : le moule à savon recyclé. Pot de yaourt, verre à bière, fromage blanc …

Quels sont les critères d’un bon moule à savon recyclé ?

Ce n’est pas très compliqué vous pouvez choisir n’importe quel contenant alimentaire qui :

  • Supporte la chaleur
  • Est rigide
  • A une forme originale (j’adore les contenants ronds …)
  • Et que vous pourrez découper

Mais, ne gardez pas pour vos savons :

  • Les contenants trop souples qui ne tiendront pas la pâte à savon
  • Les plastiques trop fins qui risquent de fondre
  • Les contenants en métal sans les chemiser (surtout ceux en aluminium car ils réagiraient avec la soude)

 

Ceci étant dit, vous pouvez maintenant vous amuser. Mon premier savon à froid était fabriqué dans une brique de jus d’orange. Franchement, il était super. Une jolie forme bien carrée, aucun problème de démoulage puisqu’on découpe le moule.

 

Étape 2 : le moule à cake pour fabriquer du savon

Maintenant que vous êtes addict ou du moins que vous savez que vous allez certainement refabriquer du savon à froid, vous pouvez vous équiper un minimum. Rapidement, vous allez commencer à regarder du côté des moules pour savon artisanal en silicone. Et là, il y a franchement tout et n’importe quoi

 

Idée n°1 : le moule à cake en silicone que vous avez déjà

Vu de loin, un moule à savon en silicone ce n’est ni plus ni moins qu’un moule à cake en silicone. C’est vrai ! Et vous vous dites, pourquoi je ne ferai pas du savon dans mon moule à cake, après tout ?

Techniquement vous pouvez. Tant que vous ne réutilisez plus votre moule pour faire un cake aux olives ou un gâteau chocolat-banane.

moule à savon silicone : moule à cake ou moule à savon professionnel

Moule à cake et moule à savon professionnel, même combat ?

Pourquoi il ne faut pas réutiliser les moules alimentaires qui ont servi à faire du savon ?

  • Ceux qui ont déjà fabriqué du savon dans un moule en silicone savent qu’il reste toujours un petit bout de savon qui se coince dans les angles
  • Le silicone absorbe les odeurs et si vous mettez des fragrances ou des huiles essentielles dans votre savon, ce n’est pas terrible pour le gâteau qui va suivre
  • On utilise quand même de la soude caustique dans un savon maison. Je n’ai pas d’étude sur les résidus éventuels de soude caustique sur la paroi d’un moule mais je ne serai pas tranquille de faire à mes enfants un gâteau cuit dans un moule à savon.
Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   Comment fabriquer son savon sans soude avec une base de savon ?

 

Est-ce que tous les moules à cake en silicone peuvent être utilisés pour faire du savon ?

Avant de choisir un moule en silicone pour fabriquer du savon, vous devez vous assurer :

  • Qu’il soit suffisamment rigide pour ne pas verser quand vous allez le remplir
  • Que le silicone supporte la chaleur (ceux qui sont compatibles avec une cuisson haute température)
  • Qu’il ne se déforme pas sous le poids de la pâte à savon, sinon vous aurez un savon qui ne sera pas très joli
  • Et surtout, surtout, que vous puissiez le manipuler sans tout renverser !

 

Un bon moule à savon en silicone

Un bon moule à savon : des contreforts sur le côté et 2 poignées latérales. Celui-là semble un bon candidat.

 

Moule trop souple pour faire du savon

Là j’ai un doute : il semble trop mou pour contenir la pâte à savon

 

Choisir un moule à savon en silicone

Un moule robuste pour faire du savon avec la bande de renfort en haut du moule

 

Mauvais moule en silicone pour faire du savon

La catastrophe assurée ! Déjà qu’avec la pâte à muffin ça ne tient pas bien …

 

Idée n°2 : le moule à cake rigide en acier

Je ne vais pas vous dire que c’est une mauvaise idée. C’est très bien de faire avec ce que vous avez. En revanche si vous envisagez d’acheter ce type de moule à pâtisserie pour faire du savon, je vous arrête tout de suite.

Il va falloir le chemiser avec du papier sulfurisé. Autant quand on chemise un moule pour un cake au citron, on se fiche un peu que les bords ne soient pas nickels, mais quand on prépare 1,3 kilos de savon, c’est décevant de le démouler et de trouver la trace du papier fripé partout sur les côtés, et des coins tout arrondis.

Si vous êtes déjà un(e) pro de la technique du moule chemisé, foncez.

Si vous aimez le challenge, regardez cette vidéo pour apprendre à chemiser un moule en moins de 5 minutes.

 

Étape 3 : les moules à savons individuels, décorés ou pas

A ce stade vous êtes à peu près convaincu qu’il vous faut du matériel dédié pour vos savons maison. Et vous êtes bien tenté par le moule à savon individuel. Après tout pas besoin de découper le savon et il existe toute une variété de moules à savons décorés et très mignons.

 

Bonne idée : les formes simples dans un grand moule en silicone

Très pratique pour certaines recettes de savon (le savon qui contient beaucoup d’huile de coco, ou le savon au sel de mer) qui sont en général difficiles à démouler parce qu’ils durcissent vite.

Les moules à savon individuels vous permettent d’imaginer des décors différents, avec une seule base de pâte à savon. Vous pouvez par exemple positionner des fleurs différentes dans chacun des moules.

C’est aussi une bonne option pour préparer des savons à offrir. Ils auront tous une belle forme bien régulière, sans vous casser la tête au moment de la découpe (“Je coupe à 2,3 cm ou 2,5 cm … ??”).

Ils sont aussi bien adaptés aux savons de type melt and pour (savons sans soude fabriqués avec une base de savon glycérinée).

Quelques exemples que vous pouvez trouver chez “La petite épicerie” :

 

Pas pour le savon à froid : les mini moules rigolos mais pas pratiques

Les petits pieds d’enfants, les mini cœurs, les fleurs … C’est joli mais c’est vite un casse-tête

En tout cas, je ne le vous recommande pas pour des savons à froid. Pourquoi ? Parce que pour utiliser le mixeur correctement il faut fabriquer un minimum de pâte à savon. Au-dessous de 300 g de savon à froid c’est vite compliqué.

Si vous avez envie de vous amuser à verser 500 g de pâte à savon qui durcit à vitesse grand V, dans des moules à chocolat de 10 g, have fun !

Moule à savon pas adapté

Ce moule n’est pas du tout adapté pour du savon à froid !

Deuxième inconvénient : petit mais pas costaud

Le savon à froid fond vite dans la salle de bains, vos mini savonnettes ne dureront pas longtemps. D’ailleurs on en trouve pour tous les goûts … celui-ci il fallait que je vous le montre ! Je n’ai pas osé publier la photo, allez voir la boutique Etsy qui se trouve ici.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   Comment maîtriser la trace pour faire du savon ?

 

A oublier : les moules en plastique et les sphères

Fuyez les moules en plastique ! C’est un cauchemar au moment du démoulage des savons à froid. Quoi qu’une lectrice (Maryse) m’ait parlé d’une technique qui consiste à huiler le fond des moules avant. Avez-vous testé ?

Oubliez aussi les moules en sphères. Peut-être que j’ai deux mains gauches, mais je n’y suis jamais arrivée … Dites-moi si vous y parvenez ?

moules à savon individuels

Dans la sphère, un moule vaisseau star wars … tout un programme !

Et si vous avez envie de craquer pour des moules à savons décorés, disons qu’il y a une taille critique. Du moins pour la technique de saponification à froid.

Encore une fois, si vous fabriquez des savons melt and pour, vous pouvez tout à fait les préparer en petites quantités et vous avez plus de temps pour travailler tranquillement avec vos moules.

Moule à savon décoré en silicone

Moule à savon décoré en silicone : ça c’est déjà mieux !

Moule à savon avec empreinte

Moule à savon avec empreinte : bien !

 

Pensez aussi que vous allez devoir déplacer vos mini moules à savon. Ça glisse, ça se renverse, ça bascule. C’est pour cela que je préfère de loin les moules à savon individuels qui tiennent dans un grand moule, plus stable. Comme ceux que je vous ai montré.

 

Étape 4 : le moule à savon professionnel

A un moment où un autre de votre vie de savonnier(ère) vous allez investir dans un moule à savon professionnel. Il en existe différents modèles, à bien choisir selon l’utilisation que vous en ferez.

 

Le moule en bois : pour isoler vos savons et accélérer la saponification

Pour fabriquer du savon, le moule en bois est très attractif :

  • Il permet d’isoler naturellement le savon pour le faire entrer en phase de gel
  • Avec la phase de gel, la saponification va plus vite. Du moins, le savon est dur assez rapidement
  • Le moule en bois est facile à manipuler et à transporter
  • Il n’absorbe pas les odeurs et résiste bien à la chaleur
  • Vous pouvez le fabriquer vous-même
  • On peut le fabriquer aux dimensions souhaitées, pour faire de grosses quantités de savon
  • Vous pouvez y glisser un moule en silicone si on ne veut pas le chemiser

 

Si vous avez envie de créer le vôtre, retrouvez le tuto d’Aurélie d’Aroma’tips.

Vous pouvez aussi vous procurez un moule à savon en bois, made in France par un artisan, sur la boutique de Zinette.

Sinon il reste l’option du moule chinois, sur Amazon… C’est tellement dommage qu’on ne trouve pas plus de moules en bois locaux !

Moule à savon en bois et silicone plus accessoires

Là, vous avez la totale : moule en bois, revêtement silicone, les séparateurs et le tapis décoré. Il vient de Chine, comme la plupart de nos produits.

 

Les moules professionnels avec séparateurs pour pâte à savon

Sur l’échelle du moule à savon, c’est sans doute le plus compliqué … mais pas forcément le plus indispensable.

moule à savon professionnel

Les moules à savon “professionnels” : plus techniques mais pas forcément indispensable.

Les séparateurs permettent de réaliser des marbrures dans la pâte à savon. On sépare les couches de couleur, puis une fois le moule rempli on vient mélanger les différentes couches avec une baguette.

Cela permet de créer des décors compliqués mais magnifiques, comme la “secret feather swirl ” (la plume cachée dans le savon).

Savon à froid : secret feather swirl

Secret feather swirl : on utilise un moule avec des séparateurs pour cette technique.

J’ai ce type de moule à savon, avec les séparateurs en plastique. Et … je ne m’en suis servie qu’une seule fois !

Vous pouvez tout simplement créer vos propres séparateurs quand vous en avez besoin en découpant du carton ! Ils seront à usage unique, mais recyclés et vous éviterez d’ajouter encore du plastique inutile chez vous.

 

Pour résumer, si je ne devais avoir que 3 moules à savon ….

Si on m’obligeait à faire de la place dans mes placards (hum …) voici ce que je garderai.

  • Un bon moule à cake en silicone bien robuste. Pas forcément acheté parce qu’il est spécial pour les savons. Mais parce qu’il tient bien la route, et surtout qu’il ne risque pas de se renverser. Je n’oublierai jamais le jour où j’ai renversé toute ma pâte à savon fraîche dans mon four …. J’ai dû démonter la vitre pour la nettoyer !
  • Un petit moule carré en silicone. C’est celui que j’utilise pour tester mes nouvelles recettes. Il contient pile 450 g de savon, ce que je trouve parfait. Ni trop peu, ni pas assez. Vous pouvez le trouver ici.
  • Mes petits moules à savon ronds “fleurs”. Pour varier les plaisirs et parce que je les utilise pour les shampoings solides et pour mon cake vaisselle.
moule à savon carré

Mon préféré : le moule à savon carré. Parfait pour des essais ou pour de petites quantités.

Et vous ? Quels sont vos moules préférés ?

Avez-vous de bonnes adresses à partager ? Et des histoires de loupés avec vos moules à savons ?

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le 💕
4 réponses
  1. dominique
    dominique dit :

    coucou Caroline ;-) rien que voir ces moules …………..me donne envie ……………..de savonner puis de …..me savonner ;-)
    si je ne devais garder qu’ un moule : c’est celui qui est sur une de tes photos : le moule en bois ,avec couvercle et intérieur amovible en silicone rose , celui que j’utilise 9 fois sur 10 et qui est juste parfait!! ( sur amazone) alors que des moules j’en ai un peu de toutes sortes
    , et je viens même encore de commander un cylindrique …..oups!!!! que j’ai hâte de recevoir et tester , a bientôt Caroline pour de nouvelle recettes

    Répondre
  2. Eve
    Eve dit :

    Salut, chouette article !
    Je vais écrire un pavé ici pour partager également mon expérience :)
    J’utilise principalement des moules en silicone de recup, achetés dans des braderie pour très peu, car neuf ça coûte vite cher. Avant de couler le savon dedans, je le place sur quelque chose de rigide pour pouvoir le déplacer. J’ai aussi un set de moule en silicone pour faire des savons pour les enfants. Encore dans les moules en silicones, je pense utiliser les minis que j’ai pour faire des incrustations : couler une partie de la pâte dans ceux ci, puis faire des savons normaux avec le reste, pas uniquement des minis savons.
    Pour les savons cylindriques, j’utilise des boites de volant de badminton ou des tubes à posters, en les chemisant avec du plastique : je trouve ça super pratique de pouvoir les réutiliser, et il y a un bouchon de chaque côté de la boîte.
    Maintenant, j’envisage de me fabriquer mon moule en plexiglas ou en bois, qui conviendrait à la quantité de savon que je fais actuellement.
    Bonne journée,
    Eve

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Oh super! Merci Eve pour ton partage !

      Je n’avais pas pensé aux inserts. Excellente idée, je vais le rajouter dans l’article.
      Bravo pour tout ce que tu fais. Impressionnée.

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *