Une recette de savon maison à la rose

Une recette de savon maison à la rose

J’ai la chance d’avoir un superbe églantier devant chez moi, alors j’ai eu envie d’en garder un peu. Et comme cela faisait longtemps que je n’avais plus savonné, il m’a inspiré un savon à la rose. Dans cette recette je vous partage deux techniques de savonnière : une technique de marbrage du savon et l’utilisation d’un colorant naturel en savonnerie : la poudre de garance.

Pour Dominique qui m’a encouragée à poster cette recette.

 

Comment fabriquer son propre savon à la rose ?

Les ingrédients à rassembler pour faire ce savon à la rose

Pour commencer il vous faudra des boutons de rose séchés, on les trouve dans les herboristeries et probablement dans les magasins bio au rayon des infusions.

Quelques heures avant la fabrication de mon savon, j’ai préparé une infusion de boutons de rose. Je l’ai utilisée ensuite en remplacement de l’eau dans ma lessive de soude.

Pour la couleur, je n’utilise que des colorants naturels. Ici la poudre de garance.

Dans mes savons je n’utilise que des huiles végétales bio. Ici j’ai utilisé : de l’huile d’olive, de coco, du beurre de karité, de l’huile de colza, de l’huile de ricin et de l’huile de tournesol.

Enfin, pour parfumer mon savon à la rose, j’ai réalisé un mélange de 3 huiles essentielles : lavande vraie, listée citronnée et patchouli. Dans mes recettes de savon je dose toujours mes huiles essentielles à 3% du poids total du savon. Vous pouvez aller jusqu’à 5% pour un parfum plus prononcé dans votre savon.

 

Comment utiliser la poudre de garance dans un savon maison ?

Les colorants naturels sont difficiles à utiliser en savonnerie. Ils sont imprévisibles et vous joueront des tours : parfois ce n’est pas du tout la couleur attendue, parfois la couleur disparaît au bout de quelques mois ou est trop fade. Pour les maîtriser, il n’y a pas de secrets, il faut tester !

Pour vous faire gagner du temps, je vous partage un secret de savonnière : lorsque vous utilisez la poudre de garance dans un savon il faut la mélanger aux huiles, AVANT d’ajouter la soude.

J’ai utilisé également de l’argile blanche (kaolin clay) pour éclaircir ma pâte à savon.

utiliser les colorants naturels dans les savons maison

La recette du savon à la rose

Savon à la rose

Les ingrédients

Pour 850 g d’huiles végétales :

  • 425 g d’huile d’olive (50%)
  • 179 g d’huile de coco (21%)
  • 85 g de beurre de karité (10%)
  • 85 g d’huile de colza (10%)
  • 43 g d’huile de ricin (5%)
  • 34 g d’huile de tournesol (4%) (que vous pouvez avoir fait macérer avec des boutons de rose)
  • 277 g d’infusion de rose (ou à défaut d’eau minérale)
  • 116 g de soude
  • 1 cuillère à café d’argile blanche
  • 1 cuillère à café de poudre de garance
  • 37 g d’huiles essentielles (20 g d’huile essentielle de lavande vraie, 12 g d’huile essentielle de listée citronnée, 5 g d’huile essentielle de patchouli)

 

Le matériel

  • 2 bols avec bec verseurs
  • 2 saladiers (un petit pour faire fondre les huiles solides) et un grand pour mixer la pâte à savon
  • une casserole
  • un mixeur plongeant
  • un bécher en verre
  • une balance de précision pour les huiles essentielles et la soude
  • une balance de cuisine
  • 2 petits bols pour les colorants
  • un contenant en verre pour la lessive de soude
  • un fouet et une spatule en silicone
  • un moule à cake en silicone
  • un thermomètre à confiture
  • une baguette chinoise
  • du cellophane

 

Pour votre sécurité

Portez toujours des gants de cuisine, un masque et des lunettes de protection (pas des lunettes de soleil !). Vos bras, vos jambes et vos pieds doivent être couverts avec des vêtements longs. Protégez vos vêtements avec un tablier.

Éloignez les enfants et les animaux, et assurez-vous que vous ne serez pas dérangés pendant la fabrication de votre savon.

Le matériel doit être dédié à la fabrication de vos savons. N’utilisez pas votre mixeur pour faire de la soupe. Idem pour les saladiers et pour les moules. La soude caustique est très dangereuse et la pâte à savon reste caustique pendant 24 heures.

Je ne détaille pas ici les bases de la réalisation d’un savon à froid. Ne vous lancez dans la préparation de cette recette que si vous maîtrisez déjà les techniques de la savonnerie. Je décline toute responsabilité en cas de mauvaise manipulation.

 

Place à la pratique : la préparation du savon à la rose

Quelques heures avant : faites une infusion de rose

Pour préparer ce savon j’ai choisi d’infuser quelques boutons de rose dans de l’eau, et d’intégrer cette infusion dans ma pâte à savon. Pour réaliser cette infusion je compte une cuillère à soupe de fleurs séchées pour une tasse d’eau froide. Dans ma recette il me faut 277 ml d’eau, j’ai compté à la louche 2 bonnes tasses d’eau et 2 cuillères à soupe de rose. Au final je n’étais pas trop loin du compte.

J’ai réalisé mon infusion avec des fleurs fraîches que j’ai ensuite filtrées. C’est plus simple si vous avez des fleurs séchées.

Préparation de l’infusion de rose

  • Versez 2 tasses d’eau distillée ou d’eau minérale dans une casserole
  • Ajoutez 2 cuillères à soupe de boutons de rose (ou de pétales de rose) séchées
  • Portez à ébullition et enlevez du feu
  • Laissez reposer 15 minutes à couvert
  • Puis laissez refroidir complètement votre infusion

 

30 minutes avant : préparez l’argile blanche

Comme vous le savez l’argile a un fort pouvoir absorbant. Avant de l’utiliser dans mes savons maison, je la mélange dans 3 fois son volume d’eau pour qu’elle soit bien diluée au moment de l’intégrer à mon savon. Je réalise ce mélange au moins 30 minutes avant la réalisation de mon savon à froid.

 

C’est parti : savonnez !

 

Étape 1 : la lessive de soude

Protégez-vous avec vos gants, masques et lunettes. Pesez la soude et l’eau dans 2 contenants différents. Ouvrez grand les fenêtres, et au-dessus de l’évier versez doucement la soude dans l’eau (et jamais l’inverse). Mélangez rapidement : le mélange monte en température et dégage des vapeurs que vous devez éviter de respirer.

Réservez.

 

Étape 2 : préparez vos huiles

Faites fondre l’huile de coco et le karité  au bain-marie. Pendant ce temps, versez le reste des huiles dans un grand saladier.

Préparez votre mélange d’huiles essentielles dans un petit bécher en verre.

Lorsque l’huile de coco et le karité ont fondu, ajoutez-les au reste de vos huiles. Contrôlez la température de vos huiles et de la soude.

 

Étape 3 : séparez l’huile dans 2 contenants

Le petit pour la couleur rose, le grand pour la base. Ajoutez la poudre de garance dans le petit saladier et mixez rapidement pour bien l’incorporer.

 

Étape 4 : versez la soude dans les huiles

Lorsque les deux mélanges sont au-dessous de 45°  versez doucement la soude dans chaque contenant (2/3 dans le grand et 1/3 dans le petit). Mixez chaque bol jusqu’à apparition d’une trace légère.

Ajoutez l’argile blanche dans le grand bol et mixez quelques secondes.

 

Étape 5 : répartissez les huiles essentielles dans les deux bols et mélangez au fouet

Attention, les huiles essentielles vont accélérer la trace. La préparation doit rester fluide.

 

Étape 6 : versez les préparations dans 2 contenants avec bec verseur

Réservez 1/3 de la pâte à savon claire pour la couche supérieure.

 

Étape 7 : alternez les couches

Disposez des couches fines dans la longueur en dessinant des “8”, en alternant chaque couleur (une couche de blanc, une couche de rose). Répétez jusqu’au 2/3 du moule.

Technique de savonnerie : le marbrage

Pour marbrer un savon je verse chaque couleur en fines lignes, que j’alterne

 

Poudre de garance pour colorer un savon maison

A la fin, on voit que la pâte à savon à épaissi, le design du savon devient plus difficile à suivre.

Étape 8 : le marbrage

Positionnez la baguette chinoise dans un angle du moule et enfoncez-là jusqu’en bas. Sans la lever, faites des 8 sur toute la largeur.

tuto décoration d'un savon maison

Étape 9 : la couche supérieure

Reprenez votre mixeur et amenez le reste de la pâte à savon à une trace très épaisse. Vous devez obtenir une texture de mayonnaise très ferme.

Versez cette couche doucement sur la couche inférieure. Avec une cuillère vous pouvez texturer le dessus et le décorer avec des pétales de rose. Petite astuce : prévoyez l’épaisseur des barres de savons que vous découperez pour ne pas avoir à décoller un bouton de rose par la suite …

Texturer le dessus d'un savon à froid

Étape 10 : la touche finale

Couvrez le savon avec une planche en bois et une serviette pour lui permettre de rentrer dans une phase de gel. Laissez-le couvert 24 h, puis attendez encore 48 h avant de le démouler et de le couper.

Comment faire son savon à la rose

 

Et oui, c’est long … mais vous aurez obtenu un beau savon à la rose ! Je crois que le plus simple serait de faire un tuto en vidéo.

Qu’en pensez-vous ? Est-ce que cela vous plairait de voir la recette en vidéo ?

 

 

 

Partagez si vous aimez
  • 4
  •  
  • 3
  •   
  • 7
    Partages
6 réponses
  1. dominique
    dominique dit :

    quel beau travail! merçi ,merçi beaucoup ,dès que je l’aurai réalisé :je t’en parle!! c’est cela la magie du partage……….

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour,

      Le savon final pèse environ 1,3 kg. J’en profite pour partager un retour sur la recette. Selon les marques d’huiles utilisées, le colza et la karité sont plus ou moins foncés et influencent la couleur de la base qui sera plus jaune que blanche. Si c’est ton cas je te propose de remplacer le colza par de l’arachide. Dis-moi et je te recalculerai la quantité de soude.

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *