Transition pro et transition personnelle : 7 outils étonnants et puissants

Réussir votre projet de transition pro

[Disclaimer] : Attention – article pas comme les autres ! Je vous dis tout, tout, tout. Vous aimerez … ou pas. Et c’est bien comme cela :) Charité bien ordonnée commence par soi-même. Avant de pouvoir vous guider pour réussir votre propre transition pour vivre mieux au naturel, un petit réajustement s’imposait. Vous le savez, je revendique fièrement être une agitatrice du changement. Et vous aussi, puisque vous êtes ici. C’est que le changement vous titille et vient toquer à votre porte. Découvrez dans cet article les 7 outils étonnants et puissants pour réussir votre transition pro & personnelle. J’espère qu’ils vous inspireront sur votre chemin.

Du déclic à l’action : réussir votre transition personnelle

Qui vous parle ?

Le cerveau est merveilleux, mais c’est aussi un grand castrateur.

Il n’a qu’une obsession : vous garder en sécurité.

Depuis l’ère des chasseurs et des grands prédateurs : notre cerveau enregistre tout.

Les dangers (pas bon de s’aventurer dans cette caverne), les stratégies qui fonctionnent (le chemin le plus rapide pour s’échapper) et les indispensables à la survie (savoir trier les baies rouges qui font du bien et celles qu’il vaut mieux éviter).

Aujourd’hui encore : répéter ce qui fonctionne pour vous garder en sécurité.


Les 3 cerveaux

Pour comprendre le fonctionnement du cerveau, on décrit trois couches successives du cerveau qui correspondent à différentes étapes du développement de l’homme.

C’est une représentation théorique que je trouve très utile pour mieux comprendre notre fonctionnement et nos pensées.

Ces 3 zones du cerveau sont intimement liées et gèrent des aptitudes particulières.


Celui qui agit instinctivement

Le cerveau reptilien (ou archaïque) assure la vie instinctive (tenir debout, coordonner nos gestes, mais aussi tout ce dont notre corps a besoin pour répondre à nos besoins vitaux). C’est lui qui envoie un gros shoot d’adrénaline face au danger et vous fait partir en courant, attaquer ou faire le mort. Son but c’est la survie. Il agit.


Celui qui enregistre les émotions et celui qui apprend

Le cerveau limbique (ou cerveau émotionnel) est le siège de la mémoire et des apprentissages à long terme. C’est lui qui a enregistré toutes les expériences positives et négatives (et les émotions associées) et les stratégies à reproduire. Le cerveau limbique construit notre personnalité en réaction à notre vécu. C’est notre égo.

Et c’est lui qui pilote la petite voix dans votre tête qui vous fait la morale.

Son but, c’est la sécurité. Il valide les choix provenant du cortex, et décide émotionnellement.


Celui qui pense et qui voit large

Le néocortex est le siège de la pensée abstraite, de l’imagination et de la conscience.

Le néocortex raisonne.

Il traite les informations et vous projette dans le temps, dans l’espace.

Il organise la pensée, conçoit et crée à l’infini.

Et dans cette dernière zone, nous avons une petite pépite : le cerveau préfrontal. C’est le grand créatif. Connecté à l’univers, à l’intuition. Il voit large. C’est lui qui vous apporte des solutions inédites dans des situations inconnues. Il pense.


Savoir observer vos pensées

Je vous parle du cerveau pour vous amener à comprendre comment vous réagissez de façon automatique dans de nombreuses situations.

Les pensées qui vous arrivent viennent de ces différentes zones du cerveau.

Savoir observer vos pensées et prendre du recul c’est l’outil le plus puissant que j’ai découvert.


Observez vos pensées

Pour vous exercer à cela, prenez le temps de vous arrêter sur une pensée.

Essayez de la tourner dans tous les sens, prenez du recul.

Vous verrez avec un peu d’exercice que chacune de nos pensées nous apporte un message sur lequel nous pouvons travailler.


Prenons un exemple

Vous êtes salarié et vous êtes en désaccord régulièrement avec une personne de l’équipe.

Vous pensez : « De toutes façons c’est parce qu’il ne m’aime pas. Il fait exprès de contredire tout ce que je propose. »

Avant d’entamer des démarches auprès de votre employeur, faites un travail sur vous.

Pour sortir de cette pensée qui ne vous mènera nulle part, sinon à vous enfoncer :

  • Qu’est-ce qui vous prouve qu’il ne vous apprécie pas ? Qu’il prend toujours le contre-pied ?
  • Quelles sont les preuves que vous pouvez trouver qu’il vous apprécie ? Les situations dans lesquelles vous avez été d’accord?
  • Et si c’était vous qui ne l’appréciez pas ? Et si c’était vous qui preniez toujours le contre-pied?
  • Qu’est-ce que cela dit sur vous ?

Pour en savoir plus, je vous invite à découvrir le travail étonnant de Byron Katie.

Après une dépression sévère, Byron Katie a passé presque 2 ans incapable de quitter son lit. Du fond de son désespoir, elle a vécu une expérience d’éveil qui a transformé sa vie. Byron Katie enseigne aujourd’hui comment identifier et questionner nos pensées qui sont à l’origine de nos souffrances.

Quitter le pilotage automatique

Pourquoi je vous parle de cet exercice ? Parce que c’est un moyen puissant de quitter le pilotage automatique.

Je vous ai parlé des différentes zones du cerveau. Le cerveau reptilien et le cerveau limbique veulent vous garder en sécurité.

Pour cela ils vont vous pousser à reproduire toujours les mêmes situations.

Le vécu c’est plus sûr, on sait où on va. On sait gérer.

Si vous avez l’impression de tourner en rond dans votre vie professionnelle, ou d’être toujours attiré par le même type de personnes. Ce n’est pas une fatalité, vous pouvez sortir du cycle.

Développement personnel : une étape indispensable pour réussir sa transition pro

Pour travailler sur soi il faut commencer par ralentir. C’est le point de départ de la transition.


Semer des graines de changement

Et c’est là qu’arrivent les petites graines de changement dont je parle si souvent.

Semer une graine de changement, c’est montrer qu’il existe une autre réalité.

C’est le grand travail de transition que j’ai fait. A partir de mes premiers déclics jusqu’à changer complètement de route.


Reproduire ou changer de route : quand le stress vous parle

Le stress est un signal de détresse

Votre cerveau vous envoie un message pour vous montrer que vous vous trompez.

C’est notre petite pépite de cerveau préfrontal qui voit la réalité. Il n’arrive pas à se faire entendre car la voix du cerveau émotionnel est plus forte.

Cette voix qui vous pousse à poursuivre dans ce travail, ou dans cette relation qui vous rend malade. Cette voix qui reproduit toujours la même situation, et qui vous fait la morale :

« Mais qu’est-ce que tu crois ! Tu n’es pas capable d’y arriver. Mais pour qui tu te prends ! »

(dit le cerveau émotionnel qui veut vous ramener en sécurité)

Alors que c’est faux. Et comme cette vue de la réalité ne vient pas jusque dans vos pensées, le cerveau préfrontal passe par le stress pour vous dire que vous vous trompez. Il vous place dans une situation d’inconfort pour que vous réagissiez.

Le stress est un signal de détresse pour vous inviter à débrancher vos croyances.


Le burn-out, ce révélateur

En perdant tout, en s’effondrant émotionnellement nous n’avons d’autre choix que de démonter nos croyances.

Il faut travailler sur nos pensées pour reconstruire.

Allez voir le témoignage de Julie, qui a tout quitté et changé de vie après son burn-out. A lire sur le blog d’Astrid : partage ton burn-out.  Astrid a participé à mon premier événement inter-blogueur, sur le thème slow preneur : si ralentir était possible ?

entrepreneuse à mission : comment sortir du lot ? Réussir sa transition pro

Entrepreneuse à mission : comment sortir du lot ?


Mes 4 clés pour une transition personnelle réussie

En conclusion, on apprend souvent dans la douleur que ce n’est qu’en ralentissant, en s’écoutant qu’on trouve la voie de l’équilibre, et du bonheur.

Voici mes 4 clés pour une transition personnelle réussie et pour sortir du pilotage automatique :

  • Ralentir
  • Observer vos pensées
  • Ecouter les messages envoyés par votre corps
  • Oser changer de route et plonger dans l’inconnu avec confiance. Surtout si c’est dur

Economisez 280 €

Pour faire le grand saut, voici mon offre exceptionnelle pour rejoindre mes formations les plus populaires.

Savonnerie professionnelle ou amateur, zéro déchet, cosmétiques naturels …

(Offre limitée aux 30 premiers inscrits)

Réussir votre transition pro : comment trouver votre voie ?

Cet article est déjà long, et pourtant j’ai encore tellement de choses à vous partager !

Je ne doute pas qu’une fois que vous aurez appris à vous écouter et à ralentir, vous verrez les choses autrement.

Ce chemin conduit souvent à une transition pro. Et c’est tant mieux.

3 signes qu’un projet de transition professionnelle vous titille

  • Vous avez envie de faire un job qui a du sens pour vous ?
  • Vous ne supportez plus d’aller contre vos valeurs ?
  • Vous rêvez que votre travail change le monde et ait de l’impact plutôt que de ne servir que le cours en bourse de votre employeur ?

Bienvenue ici !

D’agitateur du changement vous mettez le pied dans l’univers des entrepreneurs du naturel.

Entrepreneuses, vous vous reconnaissez ?

Je les appelle les entrepreneuses du naturel, ceux qui mettent toute leur énergie pour changer la vie de leurs clients.

  • Ceux et celles qui veulent vibrer tous les jours
  • Créer une différence majeure dans la vie de leurs clients
  • Contribuer à rendre le monde meilleur, à leur niveau
  • Ceux qui ne font de compromis ni sur leurs valeurs, ni sur qui ils sont

Voici comment j’ai conduit une profonde transition pro, qui m’a fait quitter le marketing et le confort d’un grand groupe pour le monde des plantes, le blogging et les incertitudes de l’entrepreneuriat.

3 outils pour faire décoller votre activité

Pourquoi je vous parle d’entrepreneurs à mission ?

La clé de votre réussite ne tient pas dans les stratégies toutes faites que vous mettrez en place, même si elles sont très efficaces dans d’autres business.

J’en ai fait l’expérience.

Entreprendre dans le secteur du naturel a remis à plat beaucoup de mes croyances et mes techniques.


Intuition et pensée créative

Revenons un instant à nos trois cerveaux. Vous vous souvenez du cerveau préfrontal ? Celui qui prend de la hauteur et voit large ?

Et bien si vous voulez créer une entreprise qui change votre vie et celle de vos clients, vous ne pouvez pas reproduire les bonnes vieilles recettes.

Vous ne pouvez pas refaire ce qui existe déjà (et puis de toutes les façons ce n’est pas ce que vous voulez, n’est-ce pas ?).

Il faut plonger à l’intérieur de vous.

Laissez-vous être créative, et imaginez des réponses étonnantes à des situations exceptionnelles.

Et pour cela, la clé : c’est l’intuition !

Ecoutez votre intuition pour trouver votre voie

Ecoutez votre intuition pour trouver votre voie

Pour entreprendre et réussir, il faut voir large et ne pas se fier qu’à la raison.

L’innovation est un changement permanent dans la façon dont la personne perçoit et réagit à son environnement.

Wolfgang Klafki

Bien sûr, savoir écouter votre intuition ce n’est pas quelque chose qui va vous tomber dessus, un matin au petit déjeuner.

C’est un processus qui se travaille. Avec des outils.

Et qui passe par la première étape de cet article : avoir fait sa transition personnelle.

Après vous verrez que les idées créatives viennent aux moments les plus improbables.

Entreprendre avec passion

Entreprendre avec passion ce n’est pas synonyme de réussite, malheureusement


Vibrer et partager

La deuxième étape, c’est d’être à l’écoute de votre corps et de votre énergie.

En tant qu’entrepreneuse, je choisis mes projets et mes actions en fonction de ce que cela provoque en moi.

Pour en revenir aux outils pour développer votre activité et toucher vos clients : je crois que cela ne peut pas fonctionner » si c’est froid ». C’est à dire si la mise en application de ces techniques ne provoque pas d’émotion chez vous. Ou pire, si vous sentez que ce que vous faites est contre votre nature.

Vos clients le sentiront.

Il faut que ça vibre à l’intérieur.

« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »

Antoine de Saint Exupéry – Le petit Prince

Stratégie réseaux sociaux : Entrepreneuse à mission, il est temps de briller !

Entrepreneuse du naturel, il est temps de briller !

Pour une transition réussie : ne cessez jamais de vous réaligner

Pour conclure : vous sentez que vous avez besoin de changement dans votre vie personnelle et professionnelle ?

Vous avez commencé à travailler sur vous et à définir de nouveaux objectifs ?

Vie personnelle et vie professionnelle bougent en même temps. C’est un travail global qui passe par les étapes suivantes :

  • Ralentir
  • Observer ses pensées
  • Sortir du pilotage automatique
  • Trouver ce qui vous fait vibrer
  • L’exprimer et l’amplifier
  • Et recommencer …


Et vous, où en êtes-vous de votre propre transition ?

Avez-vous besoin de changement dans votre vie personnelle ou professionnelle ? Vous envisagez une reconversion ?

J’espère que mon témoignage vous apportera l’envie poursuivre votre transition.

Et si vous avez envie de partager votre projet avec moi, demandez un rdv.

Je vous aiderai à y voir plus clair sur les prochaines étapes. Je vous dirais si je peux vous aider et je serai heureuse de faire votre connaissance.

Références & sources d’inspiration :

Education and inspirational intuition – Drivers of innovation. Jochem Wilfried Müller.

L’intuition est un court circuit dans le cerveau – Article de Sciences & Vie

Byron Katie – The Work. Et son livre : Les mille visages du bonheur. Vivre en paix avec la réalité quelle qu’elle soit.


Photos : Unsplash – Edward Howell, Rommel Davila, Ian Schneider, Kinga Cichewicz, Riccardo Annandale

2 réponses
  1. ROSELINE
    ROSELINE dit :

    Bonjour Caroline,

    Votre article est très intéressant mais hélas il ne peut m’intéresser car je suis trop âgée pour m’engager dans un changement professionnel vu que j’ai toujours été mère au foyer. De plus personnellement je suis d’avantage engagée dans un combat contre la maladie que de vouloir changer ma vie personnelle d’autant que cette vie ne dépend plus de moi……
    Je suis impressionnée par votre travail et je vous encourage à poursuivre ce que vous faites pour les autres. Je vous souhaite beaucoup de satisfaction dans votre travail.
    Soyez bénie et recevez toute mon affection
    Roseline

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Roseline,

      Comme cela me fait plaisir de vous lire ici. Vous êtes adorable de m’avoir laissé un message.
      Un grand merci pour vos encouragements.
      Prenez bien soin de vous, je vous envoie toutes mes pensées pour vous accompagner dans votre combat.

      Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.