crème peau mixte

Le type de peau parfait n’existe pas ! Enfin disons que le type de peau ‘normal’ est très rare. Le plus souvent on a une peau déséquilibrée, qui tire vers le trop gras ou le trop sec. Avec le temps on finit par comprendre ce dont notre peau à besoin et à identifier les bons ingrédients naturels pour y répondre au mieux. Autant c’est assez facile quand a la peau sèche de se douter qu’il faut l’hydrater et la nourrir, ou qu’une peau grasse aura besoin de soins légers et pénétrants. Mais quand on a la peau mixte, on fait comment ? Est-ce qu’il faut mettre deux crèmes hydratantes sur le visage ?  Pourquoi pas. Plus simple : essayez cette crème peau mixte au géranium, avec une pointe de betterave qui lui donne une couleur bonne mine.

 

J’ai la peau mixte : comment en prendre soin ?

La fameuse zone T

Une peau mixte, est une peau qui va avoir tendance à briller sur le centre du visage (qu’on appelle la zone T). A l’inverse, elle est sèche et elle tire sur le contour du visage et les joues. Les pores peuvent être dilatées et visibles sur la zone T. C’est pile là que les petits boutons se logent (front, ailes du nez, menton). Jusqu’ici rien de nouveau, vous vous en doutiez.

Si cela semble simple, il faut pourtant être sûr d’avoir bien évalué votre type de peau. En effet, une peau grasse peut être en manque d’hydratation, ou peut être irritée par des soins inadaptés. La peau sèche, en revanche … elle est tout le temps sèche ????

Une peau mixte, c’est donc un déséquilibre de production de sébum sur le centre du visage (trop) seulement et sur la zone périphérique (pas assez).

Lorsque vous avez trouvé votre type de peau, que pouvez-vous faire et ne pas faire ?

 

Peau mixte : 2 erreurs à éviter

Par peur de boucher les pores de la zone T et d’accentuer les imperfections, vous pourriez penser qu’il faut avoir la main légère sur les crèmes visage. Mais pas forcément.

Car la peau mixte et même la peau grasse ont tout autant besoin d’un apport en hydratation (eau + huile).

Une autre erreur serait de chercher à l’équilibrer ou la corriger avec des produits asséchants : des masques, des exfoliants, ou des soins qui contiennent de l’alcool.

Mieux vaut trouver les ingrédients naturels qui font du bien à votre peau : qui vont l’aider à réguler sa production de sébum sur l’ensemble du visage, lui donner du confort et apporter l’hydratation et la protection dont elle a besoin.

Peau mixte : quels ingrédients naturels choisir ?

Peau mixte : quels ingrédients naturels choisir ?

Quels ingrédients naturels pour une crème peau mixte ?

La peau est protégée par un film hydrolipidique, constitué d’eau (la sueur) et d’huile (le sébum). L’eau et l’huile sont donc les deux ingrédients de base que vous pouvez apporter à votre peau.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   Vinaigre de cidre pour les cheveux : brillants et en pleine santé

En complément prenez-soin d’elle de l’intérieur, en veillant à lui apporter de l’eau, des acides gras essentiels (oméga 3 et oméga 6) avec des poissons gras, des oléagineux par exemple, des aliments riches en Zinc, en vitamines B (les graines germées, la levure de bière), en vitamine C et les antioxydants (les raisins, les baies, les betteraves par exemple). Ces nutriments permettent de renforcer la barrière protectrice de la peau, la circulation sanguine et les réserves lipidiques de la peau. Et cela vaut pour tous les types de peau !

Ce qui se fait à l’intérieur, ce voit à l’extérieur … qui disait cela déjà ?

 

Les huiles végétales pour une peau mixte

Dans les soins et crèmes maison que vous fabriquez, vous pouvez choisir des huiles qui sont pénétrantes et fluides, anti-inflammatoires et protectrices.

La sélection d’huiles que je vous propose pour vos cosmétiques pour peau mixtes :

  • jojoba (proche du sébum de la peau. Toujours un bon choix pour la peau grasse ou à imperfections)
  • amande douce
  • macadamia
  • noisette
  • chanvre (anti-inflammatoire, mais à mélanger à une huile plus fluide)
  • lin (mais attention, fragile)
  • sésame
  • carthame
  • beurre de karité (en petites quantités, pour protéger la peau sèche et apaiser les zones irritées)

 

Quelles huiles essentielles pour une peau mixte ?

Choisissez des huiles essentielles qui vont aider à réguler la production de sébum : Ylang-Ylang complète, Palmarosa, Petit grain bigarade, Romarin officinal.

Vous pourriez compléter avec de l’huile essentielle de Lavande fine (légèrement asséchante, cicatrisante et antibactérienne), de Géranium rosat (cicatrisante et régénératrice cutanée). Ou pour réguler les imperfections : Palmarosa, Romarin officinal ou Genévrier (voir le Tea Tree si vous supportez son parfum !).

Attention à bien vérifier les précautions d’emploi de chaque huile essentielle. L’huile essentielle de Palmarosa est totalement déconseillée pendant la grossesse. L’huile essentielle de Romarin à cinéole (ou Romarin officinal) ne convient pas aux personnes épileptiques ou asthmatiques, aux femmes enceintes et peut être irritante pour la peau. Faites un test cutané avec une application plus large.

 

Des hydrolats pour nettoyer la peau

Pensez aussi aux hydrolats que vous pouvez intégrer dans vos crèmes. Vous pouvez aussi les utiliser en eau nettoyante et apaisante après le démaquillage, ou en tonique avant d’appliquer votre crème de jour.

Quelques hydrolats adaptés pour les peaux mixtes :

  • Rose de Damas
  • Lavande fine
  • Géranium rosat
  • Romarin officinal
  • Camomille romaine (apaisant)
  • Fleur d’oranger (apaisant)
Hydrolat de géranium et jus de betterave

Hydrolat de géranium et jus de betterave : la base de ma crème peau mixte

 

Passons maintenant à la pratique : comment fabriquer une crème de jour pour peau mixte ?

 

Une recette de crème peau mixte à la betterave et au géranium

Le choix des ingrédients

J’ai voulu une crème dont la texture soit plutôt légère, tout en lui associant une action protectrice pour limiter l’évaporation de l’eau sur les zones sèches. C’est pourquoi j’ai pensé au beurre de karité, et choisi une cire émulsifiante légère.

Et j’ai complété la composition avec une huile végétale de lin (apaisante et nourrissante). Vous pourriez la remplacer par de l’huile d’amande douce ou de l’huile de jojoba.

Pour les huiles essentielles, j’ai associé les huiles essentielles de Palmarosa et de Romarin officinal, toutes deux antibactériennes et régulatrices de sébum. Ces deux huiles essentielles ne sont pas adaptées aux femmes enceintes et allaitantes.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   Un baume à lèvres maison à personnaliser

L’huile essentielle de Romarin officinal peut être irritante pour la peau. Même si elle est faiblement dosée, faites un test au pli du coude 24h avant d’appliquer votre crème.

Pour terminer, un hydrolat de Géranium rosat qui est astringent, c’est à dire qu’il resserre les tissus et donc les pores de la peau et aide à réguler le sébum. Comme je suis visiblement dans une période rose (voir ma recette de crème solide rose), j’ai pensé à la Betterave pour lui donner une touche de couleur. La betterave contient aussi des vitamines et des anti-oxydants, même si pour cela il vaut mieux la manger !

le jus de betterave : un colorant naturel

Le jus de betterave : un colorant naturel pour vos cosmétiques

Les ingrédients pour 50 g de crème

  • 27 g d’hydrolat de Géranium rosat
  • 5,5 g de gel d’aloe vera
  • 3 g de beurre de karité
  • 11 g d’huile végétale de lin (ou d’amande douce, ou de jojoba)
  • 3 g de cire émulsifiante Xyliance (Cetearyl Wheat Straw Glycosides & Cetearyl Alcohol)
  • 0,3 g de Cosgard (conservateur) soit 0,6%
  • Huiles essentielles : 3 gouttes d’HE de Palmarosa, 2 gouttes d’HE de Romarin officinal, 2 gouttes d’HE de Lavande fine
  • 1 capsule de vitamine E (ou 2 gouttes)
  • 0,60 g de poudre de betterave

Vous pouvez remplacer la cire émulsifiante Xyliance par de l’Olivem.

 

Préparation

  • Commencez par désinfecter à l’alcool vos ustensiles et votre contenant ainsi que le plan de travail
  • Lavez-vous bien les mains
  • Faites fondre au bain-marie le beurre de karité et la cire émulsifiante (mais pas l’huile de lin)
  • Dans un autre bol versez l’hydrolat de Géranium
  • Ajoutez la poudre de betterave et remuez bien pour la diluer dans l’hydrolat. Vous obtenez une belle couleur ros foncée
  • Ajoutez le gel d’aloe-vera dans l’hydrolat et mélangez-bien
  • Lorsque la cire a fondu, hors du feu, ajoutez l’huile de lin. Il est possible que le mélange fige un peu. Dans ce cas mélangez au fouet
  • Chauffez rapidement l’hydrolat (autour de 45-50°) toujours au bain-marie
  • Si besoin, placez le mélange d’huiles une minute ou deux dans l’eau chaude du bain-marie, feu éteint
  • Versez l’hydrolat sur les huiles et la cire
  • Mélangez bien jusqu’à obtenir une émulsion : la texture devient lisse, épaissit et blanchit légèrement
  • Intégrez le Cosgard, la Vitamine E et les huiles essentielles
  • Transvasez dans un pot et attendez que la crème refroidisse complètement avant de fermer le couvercle
crème peau mixte au géranium et à la betterave

Et voilà ! Une jolie crème toute rose

Utilisation et conservation

Cette crème peau mixte est très fluide, comme je le souhaitais et d’un joli rose très doux. C’est sans doute un peu placébo, mais je trouve qu’elle donne bonne mine :) Vous me direz si vous avez la même impression.

Le beurre de karité dépose un film un peu blanc sur la peau. Pas d ‘inquiétude, il suffit de bien masser pour faire pénétrer la crème. Ensuite elle entre vite dans la peau et on a pas du tout d’effet gras ni filmogène.

Si vous avez la peau sensible, il est possible que les huiles essentielles de cette recette ne vous conviennent pas (sensation de picotement). Vous pouvez les remplacer par l’huile essentielle de Petit grain bigarade ou de Lavande vraie.

Elle se conservera 3 mois, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

 

Et vous, connaissez-vous votre type de peau ? Avez-vous trouvé les ingrédients naturels qui lui font du bien ?

 

Photos : mesrecettesnaturelles.com ; Coline Haslé – Unsplash

Vous aimez cet article ? Partagez-le 💖
  •  
  •  
  • 12
  •  
  •  
  •   
  • 12
    Partages
6 réponses
  1. Jobokas Karin
    Jobokas Karin dit :

    Bonjour!

    Moi j’ai plutôt une peau à tendance mixte mais depuis que j’utilise des produits naturels et homemade, j’ai l’impression que tout s’est régulé au point de ne plus avoir besoin de matifier avec une poudre libre après l’application de mon sérum. Par contre, j’ai des difficultés à conserver mes crèmes, elles finissent systématiquement par moisir au bout de 2 semaines malgré l’ajout de Vit E dans ma préparation. Je vais tenter le cosgard du coup…

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Ah :)
      La vitamine E n’est pas un conservateur. C’est un anti oxydant. Elle n’a aucun effet sur les bactéries et les moisissures.
      Soit vous conservez vos crèmes au frigo, soit vous passez par l’étape du conservateur (cosgard ou leucidial).
      À bientôt

      Répondre
  2. Jocelyne Regembal
    Jocelyne Regembal dit :

    Bonjour Caroline et merci pour vos recettes. Pour celle d’aujourd’hui, j’ai une question : où se procure t on la poudre de betterave ? Est-ce possible de la faire soi même et comment ??
    Merci à l’avance.
    Jocelyne

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Jocelyne,

      Vous trouverez de la poudre de betterave en magasin bio.
      Si vous avez un déshydrateur alimentaire vous devriez pouvoir en faire en séchant de très fines lamelles de betterave puis en les réduisant en poudre.
      Certains magasins cosmetiques vendent de la betterave sur support de glycérine comme colorant.

      À bientôt

      Répondre
  3. Charvet
    Charvet dit :

    Bonjour,
    d’abord merci pour tout le travail que vous fournissez.
    Je me permets juste de signaler qu’il y a sans doute un zéro de trop qui s’est glissé pour la quantité de cosgard (0,03 g) !
    Par ailleurs, j’en profite pour vous poser une autre question. Je fouine un peu partout depuis très longtemps et j’ai constaté que lorsque l’on fait des crème ou lait à base de l’ait d’avoine ou en ajoutant de la poudre d’avoine colloïdal, il était fortement conseillé de mettre jusqu’à 1 % de cosgard plutôt que 0,6 %. J’ai vu une de vos recettes pour laquelle vous ne mettiez que 0,6 %. Qu’en pensez-vous ?
    Merci.

    Répondre
    • C
      C dit :

      Oups ! Merci d’avoir noté l’erreur.

      Oui vous pouvez augmenter la quantité de cosgard, surtout avec le lait d’avoine qui contient plus de sucre (même si la boisson est sans sucre ajouté).
      Ma crème à l’avoine se porte bien avec 0,6% de cosgard, mais elle est peu chargée en avoine.
      1% de cosgard c’est bien aussi.

      Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.