graines germees

Mais quelle idée de manger des graines ! Encore un truc de filles qui ne veulent pas prendre un gramme alors qu’elles pourraient s’asseoir sur un pot de yaourt sans l’écraser … On pourrait penser cela. Mais quelle bonne idée en fait ! Et pour toute la famille : les petits, les grands, les hommes à barbe et les filles à graines. Pourquoi? Manger du vivant et se passer de compléments alimentaires. Mais aussi pour le plaisir de cultiver soi-même et le partager avec les enfants. Ou encore pour remplacer les protéines animales. Les raisons sont nombreuses et je suis sûre que vous en aurez bien une pour essayer. Et si je vous disait qu’en plus c’est écologique et que vous avez déjà tout le matériel, ça vous intéresse ? Alors lisez ce qui suit : ce que vous trouverez dans les graines germées, comment les faire pousser avec ou sans germoir et quelles graines choisir.

Graines germées : pourquoi donc ?

Consommer la plante quand elle est pleine de vie

Fermez les yeux. Remontons un peu le temps, loin, très loin en arrière. Le chasseur-cueilleur avec sa peau de bête sur le dos et sa caverne humide … vous y êtes ? Maintenant vous avez faim. Qu’avez-vous entre les mains? De la viande rouge ou du poisson, des coquillages, probablement des baies ou des châtaignes.

S’ils mangeaient probablement beaucoup de protéines animales et pas du tout de céréales, le gros intérêt de ce régime alimentaire (dit Paléo aujourd’hui) c’est de manger du cru !

 

L’alimentation vivante

On sait que la cuisson détruit les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments (en savoir plus ici sur l’influence de la cuisson sur les aliments). Et encore, quand le mode de cuisson ne dénature pas complètement l’aliment en question, ou le rend toxique (les fritures, le beurre cuit à haute température par exemple).

Alors que manger cru, c’est manger vivant. Il ne s’agit pas de croquer dans un pavé de bœuf cru … Cela consiste à privilégier fruits, légumes, graines germées et oléagineux trempés. Ainsi que des pousses vertes de plantes comestibles.

 

Quel est l’intérêt de manger cru ?

  • Profiter des vitamines et des nutriments des végétaux
  • Faire le plein de fibres
  • Donner à son corps une nourriture revitalisante et riche en anti-oxydants

En effet, un aliment riche en nutriments, cru et non dénaturé, remplit les réserves de notre corps sans l’épuiser. A l’inverse, un aliment transformé, cuit et dénaturé, demande beaucoup de travail d’assimilation et d’énergie à notre corps. Tout cela sans lui apporter en retour les éléments vitaux dont il a besoin.

Ce sont les principes de l’alimentation vivante et végétale. Attention, pas de raccourcis rapides avec une alimentation végétarienne ou végane.

Le régime du Dr Seignalet, ou même ce qu’on appelle aujourd’hui le régime Paléo s’appuient sur une alimentation en grande partie crue ou cuite à basse température (inférieure à 110°). Les principes de l’alimentation Seignalet exclue les laitages et les céréales transformées (mutées) et indigestes.

graines germees fenugrec

Graines germées de fenugrec

La germination : la plante quand elle est au maximum de sa vitalité

Revenons à nos graines germées. Si on commence à entrevoir l’intérêt de choisir des aliments d’origine végétale et de les cuisiner sans les dénaturer, qu’est-ce que les graines germées viennent faire là-dedans ?

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   Pourquoi boire du kombucha et comment le préparer chez vous

La germination est un processus pendant lequel la plante se transforme.

Car la graine renferme tous les éléments nutritifs dont la plante a besoin avant de développer l’appareil végétatif. Les deux premières feuilles (les cotylédons) lui permettront de commencer à produire sa propre énergie avec la photosynthèse. Mais avant cela, elle doit se débrouiller toute seule.

La graine synthétise des enzymes qui vont décomposer ses réserves : l’amidon diminue, les protéines et les glucides sont transformés en acides aminés et en sucres simples. C’est bon pour nous! Car ce sont des formes facilement assimilables.

Puis, le processus se poursuit et la plante produit des vitamines : vitamines du groupe B, vitamine A, vitamine C … Et ça c’est encore un bon point pour nous, qui sommes souvent carencés en vitamines avec nos pauvres légumes tous raplapla.

Enfin, l’embryon évolue et capte la lumière : la photosynthèse commence. Et on trouvera des minéraux, oligo-éléments, et des fibres à mesure que le plante grandit.

 

Pour faire simple : la graine germée c’est un condensé directement assimilable d’une grande partie des nutriments dont nous avons besoin. Un complément alimentaire, en mieux : plus complet, non transformé et revitalisant (et cultivé avec ❤️ par vos petites mains).

graines germees recettes

Avec une cuillère à soupe de graines on obtient une belle quantité de graines germées !

Un complément alimentaire naturel à cultiver soi-même

Toutes les graines germées n’auront pas le même apport nutritionnel. Elles contiennent toutes des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments mais dans des proportions différentes.

 

J’ai eu du mal à trouver des informations précises sur la teneur en minéraux et en vitamines des différentes graines germées. Voici ce que j’ai trouvé, liste non exhaustive. (Sources : de germe en pousse; terre vivante ; greenseeker).

Une autre source à consulter pour commander des graines à germer et se renseigner sur leur apport nutritionnel : le site graines à germer

 

Les graines germées source de Calcium et de Fer

Persil, Tournesol, Brocolis, Lentilles, Haricot mungo, Blé, Chou rouge …

 

Les graines germées source de vitamine C

Blé, Avoine, Orge, Luzerne, Moutarde, Sésame, Haricot mungo, Pois, Lentilles, Trèfle, Roquette…

 

Graines sources de vitamines du groupe B

Fenugrec, Blé, Luzerne (Alfalfa), Moutarde…

 

Finalement le choix est large … regardez ici le tableau comparatif des différentes graines à germer.

 

Quelles graines ne pas faire germer ?

Même si on peut s’amuser à faire germer beaucoup de graines, 2 précautions s’imposent :

  • Vous assurer de la qualité et de l’origine des graines à germer (absence de traitement)
  • Et certaines graines sont impropres à la consommation : les graines rhubarbe et celles de la famille des Solanacées (tomate, poivron, aubergine …)

graines germees germoir

Graines germées : le germoir pratique et facile à utiliser.
Les graines de fenugrec au jour 1 après trempage.

Graines germées : comment faire, avec et sans germoir ?

La méthode pour faire germer des graines

C’est très simple, la technique consiste à apporter de la lumière et de l’eau à vos petites graines.

  • On commence par faire tremper les graines dans de l’eau pendant une nuit. On immerge bien toutes les graines sous l’eau.
  • Attention à ne pas en mettre beaucoup, une fois germées le volume est important. Une cuillère à soupe de graines germées pour une personne ou pour quelques jours c’est suffisant.
  • Le lendemain, égouttez et transvasez dans votre germoir (qui peut aussi être un bocal de confiture)
  • Très important : votre germoir ou ce qui tient lieu de germoir, doit être fermé mais pas de façon hermétique et surtout incliné pour que l’eau s’égoutte.
  • Rincez matin et soir et observez vos petites graines pousser.
  • Il faut compter 3 à 5 jours pour cultiver des graines germées.
Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   Eau en bouteille ou eau du robinet ? Quelle eau choisir ?

 

Quand arrêter la germination ?

Lorsque le germe fait 1/2 cm environ, vous pouvez récolter vos graines germées. Mais vous pouvez aussi pousser un peu plus loin jusqu’à l’apparition des premiers cotylédons (les pré-feuilles).

graines germees bienfaits

Jour 4 : un bon centimètre de germe. Les graines germées sont prêtes

Comment conserver vos graines germées ?

Une fois germées, vos graines se conservent au réfrigérateur dans un bocal hermétique.

Et si l’enveloppe de la graine commence à s’enlever, trempez-les dans l’eau puis égouttez. L’écorce partira avec l’eau de rinçage.

Je précise que ce serait dommage de les faire cuire … Vous pouvez les manger dans un sandwich, en salade, sur un gaspacho …. Plein d’idées de recettes pour manger des graines germées ici.

 

Germoir ou système D ?

Avoir un germoir c’est quand même le plus simple, et le plus rapide aussi. Un germoir ce n’est pas plus qu’un bocal en verre équipé d’un couvercle perforé (égouttoir) et d’un pied qui maintient le tout incliné à 45°.

graines germees sans germoir

Graines germées sans germoir : tentative 1 de caler mon germoir à 45°

Pour vous j’ai comparé les deux systèmes : le germoir versus le système D

Le matériel pour faire un germoir maison
  • Un pot de confiture
  • Un élastique
  • Une mousseline de coton
  • Des bols, couvercles … pour tenter de faire tenir l’ensemble incliné
Résultats obtenus avec un germoir maison :
  • Argh ! J’avais oublié à quel point les graines de fenugrec sont salissantes. Au premier rinçage mon germoir maison un peu brinquebalant m’a laissé de belles taches orange sur mon plan de travail. Et elles sont bien incrustées.
  • Les graines sont moins exposées à la lumière, et semblent germer moins vite (problème de taille du bocal ?)
  • L’eau s’écoule dans le couvercle que j’ai placé en bas (attention aux taches)
  • L’équilibre est un peu précaire …
graines germees maison

Graines germées maison : le système D
Pas facile, facile de caler le germoir maison …

Faire germer ses graines avec un germoir

Pour faire germer mes graines j’ai utilisé :

  • Une cuillère à soupe de graines de fenugrec
  • Un germoir comme celui-ci (Germoir bocal Germline, entre 7 et 10€ en magasin bio)
graines germees comment faire ?

Jour 2 : les graines germent rapidement dans le germoir

Les avantages du germoir à graines
  • Le matériel est limité : on fait tout dans le germoir. Le trempage, l’égouttage avec le couvercle perforé et le rinçage.
  • Le pot est incliné et stable, on peut le poser n’importe-où
  • Le récipient récupère l’eau et vous évitera mes déboires avec les tâches jaune curry du fenugrec
  • Les graines de fenugrec ont poussé plus vite que dans mon germoir maison

 

Et vous, avez-vous déjà essayé les graines germées ? Quelles sont celles que vous faites pousser ?

 

Pour en savoir plus :

Habitudes Zen, les graines germées

Teneur en nutriments des graines germées, greeseeker

Doctonat, bienfait des graines germées

C fait maison, graines à germer

Vous aimez cet article ? Partagez-le 💕
4 réponses
  1. Valérie 123degustez
    Valérie 123degustez dit :

    Extra ton expérience de germoir maison !
    Cela peut dépanner. Pour ma part, il y a belle lurette que j’ai opté pour des bocaux de germination car j’ai en permanence dans ma cuisine 1 à 3 graines en train de germer.
    J’ai une astuce pour faire germer des graines mucilagineuses dans un bocal : je les mélange avec de l’alfafa.
    Belle journée
    valérie

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *