sérum visage : le fabriquer soi-même

J’ai un scoop : une belle peau a besoin d’air, d’eau et … (non pas la terre ni le feu) … de gras ! Et oui, le film qui protège la peau c’est de l’eau et de l’huile. Au fil des années, j’ai beaucoup éliminé d’ingrédients inutiles. Mon préféré par-dessus tout aujourd’hui : c’est l’huile végétale. Donnez-moi une bonne bouteille d’huile d’olive et je me débrouille ! Sérieusement un bon mélange d’huiles végétales, bien choisies pour votre peau fait des merveilles. Et c’est justement le principe du sérum hydratant. Essayez l’une de ces 4 recettes de sérum visage : pour homme ou pour femme, je suis sûre que votre peau aimera. Je les ai associées à des huiles essentielles qui remontent le moral 🌞. C’est simple, rapide et économique. Que demandez de plus ? La recette peut-être.

Pour votre sérum visage : choisissez une huile de base

Mon huile passe partout, ma petite robe noire c’est l’huile de Lavande

L’huile essentielle de Lavande on l’appelle gentiment l’huile à tout faire. Ce n’est pas un hasard, elle est tellement polyvalente qu’elle sert à presque tout !

La lavande, l’amie de toutes les peaux

Dans vos cosmétiques, la lavande peut vous apporter beaucoup de bienfaits :

  • cicatrisante pour les peaux irritées
  • active la régénération des tissus, ça c’est bien pour les peaux matures
  • antibactérienne, amie des peaux à imperfections
  • asséchante, elle aidera les peaux grasses à se rééquilibrer
  • en plus, son parfum est calmant et apaisant, et ça tout le monde en a besoin !

Le seul petit bémol, c’est qu’elle est asséchante (l’huile essentielle) et que les peaux sèches auront intérêt à bien la doser et à l’associer à d’autres huiles essentielles.

cela tombe bien, car il n’y a pas que les huiles essentielles pour profiter des propriétés des plantes. D’autres formes d’extraction sont à votre portée et vous permettent de préparer vous-même des produits à base de plantes.

La macération des plantes dans de l’huile : un super allié pour vos cosmétiques

Qu’est-ce que c’est qu’un macérât huileux  ? C’est une infusion d’une plante dans de l’huile végétale. Avec un minimum de chaleur (40°) la plante va libérer certains de ses composants dans l’huile. Une fois filtrée, on obtient une belle huile végétale pour nos cosmétiques.

Cette technique permet d’associer les propriétés des huiles végétales et celles des plantes. Elle est économique et facile à mettre en œuvre. C’est aussi une belle façon de vous familiariser avec la plante entière et pas seulement son extraction sous la forme d’huile essentielle.

huile de lavande vraie maison : pour un sérum hydratant

On fait macérer les fleurs de lavandes séchées dans une huile végétale (ici de l’huile d’olive)

Choisissez l’huile que vous aimez le plus !

Pour votre sérum hydratant, je vous propose d’utiliser comme base un macérât huileux de Lavande. Consultez cet article pour savoir comment fabriquer votre huile de lavande.

Vous n’en avez pas ? Je sais, on est en hiver et la lavande se repose… Si vous avez chez-vous un autre macérât huileux (Calendula par exemple), utilisez-le. Autre alternative, dans chaque recette de sérum visage, je vous indique comment le remplacer par une autre huile végétale.

 

4 recettes de sérum pour le visage pour toutes les peaux

Un sérum visage à décliner pour toutes les peaux, et pour les hommes aussi !

Pas que pour les filles : un sérum pour les hommes aussi

Selon votre type de peau, ces recettes de sérum hydratant sont adaptées pour les hommes. Choisissez plutôt les huiles essentielles d’Oliban ou de Myrrhe, plus masculines et polyvalentes qui feront un bon complément aux huiles de votre sérum visage.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   Comment faire un sérum hydratant ?

 

4 recettes de sérum visage pour toutes les peaux

 

La recette de base du sérum pour le visage

Une association d’huiles végétales ciblées

Le principe est simple : on va choisir et associer des huiles végétales qui correspondent aux besoins de notre peau. En complément, on lui ajoute une toute petite quantité d’huile essentielle (1%, même pas). Et pour que le mélange reste simple, j’ai choisi une seule huile essentielle dans chaque sérum.

Une goutte de vitamine E permet de protéger les huiles fragiles de l’oxydation, et apporte à notre peau des anti-oxydants.

Comme cette recette est faite en un tour de main, je vous conseille de fabriquer de petites quantités : 20 ou 30 ml. Vous n’en utiliserez qu’une petite noisette à chaque application.

 

Le matériel pour le fabriquer

 

Comment appliquer un sérum hydratant ?

  • Prélevez une petite noisette de sérum dans le creux de la main
  • Frottez vos mains ensemble pour chauffer l’huile
  • Appliquez sur le visage en massages circulaires du bout des doigts

Comme pour tous les produits qui contiennent des huiles essentielles, faites un test cutané au pli du coude 24 h avant une application plus large.

 

Avec ou en remplacement de votre soin hydratant habituel ?

C’est à vous de voir.

  • Si vous avez déjà l’habitude des huiles végétales pures pour vos cosmétiques, vous serez probablement à l’aise de l’utiliser en remplacement de votre crème de jour.
  • Si c’est la première fois, je sens bien que vous avez un peu peur d’avoir le visage tout gras… Mais je vous rassure, cela ne sera pas le cas si vous en mettez une noisette et pas une noix dans la main 😉.  D’ailleurs, petite astuce, si vous versez trop d’huile dans votre main, appliquez le reste sur le cou et le buste.

Pour vous familiariser avec un sérum, je vous conseille de l’appliquer le soir avant de vous coucher. Si cela vous plaît, passez à une application matin et soir.

  • Enfin, si vous avez la peau très sèche, qui tiraille dans la journée : appliquez d’abord une petite goutte de sérum, puis votre crème hydratant habituelle (naturelle c’est mieux). La superposition devrait vous apporter du confort.
Comment faire un sérum hydratant visage ?

Sérum hydratant visage : un mélange bien ciblé d’huiles végétales et d’huiles essentielles

A chaque type de peau, son sérum visage

Toutes les recettes sont données pour 20 ml environ d’huiles végétales. A adapter selon la quantité souhaitée. J’ai choisi un contenant un peu plus grand pour éviter que votre sérum ne déborde quand vous entrez la pipette.

Sérum apaisant pour peau sensible

  • 8 ml de macérât huileux de lavande (à faire vous-même ou à remplacer par + d’huile de chanvre)
  • 5 ml d’huile végétale de chanvre bio
  • 3 ml d’huile végétale de jojoba bio
  • 1 capsule (ou 1 goutte) de vitamine E
  • 5 gouttes d’huile essentielle d’Ylang-Ylang complète III (Cananga odorata)

Le choix des ingrédients

L’huile de chanvre est anti-inflammatoire et calmante pour les peaux irritées. L’huile de jojoba est très pénétrante, sa structure est proche de celle du sébum de la peau. Je l’ai choisie pour équilibrer la macérât de lavande que j’ai réalisé sur une base d’huile d’olive (peu pénétrante).

L’huile essentielle d’Ylang-Ylang complète est anti-inflammatoire et antioxydante. Elle permet aussi de réguler la sécrétion de sébum selon qu’il en manque ou qu’il y en a en excès. Son parfum très fleuri est apaisant : il aide à la détente et au sommeil le soir. C’est aussi une huile essentielle qui remonte le moral pour les petits coups de déprime passagère et le stress.

Par précaution, cette huile essentielle est à éviter pendant les 3 premiers mois de la grossesse.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   6 erreurs classiques quand on fait ses cosmétiques maison

 

Sérum anti-âge ou sérum hydratant peau sèche

  • 8 ml de macérât huileux de lavande (à faire vous-même ou à remplacer par + d’huile de bourrache)
  • 5 ml d’huile végétale de bourrache bio
  • 3 ml d’huile végétale d’argan bio
  • 1 capsule (ou 1 goutte) de vitamine E
  • 5 gouttes d’huile essentielle d’Encens (Boswellia carterii)

Le choix des ingrédients

L’huile de bourrache aide la peau à se réparer et à se renouveler. Elle est aussi anti-inflammatoire et nourrissante pour aider la peau à retrouver de la souplesse. En complément, l’huile d’argan est aussi un bon complément des soins anti-âge, par sa richesse en antioxydants (vitamine E) si l’huile n’est pas torréfiée. Sa composition en Omega 3, 6 et 9 aident la peau à regagner de la souplesse et à reconstituer ses réserves lipidiques. Cette huile est bien pénétrante, ce qui permet d’équilibrer la texture de ce sérum anti-âge, qui conviendra tout autant aux peaux sèches.

J’ai choisi l’huile essentielle d’Oliban ou Encens, qui est extraite d’une résine produite par un arbre qui pousse dans le désert. Elle a des propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoire. Son parfum est relaxant pour calmer la nervosité et le stress. C’est le parfum que l’on diffuse pour aider à entrer en méditation. Elle est à éviter pour les femmes enceintes.

 

Sérum hydratant peau “normale”

  • 8 ml de macérât huileux de lavande (à faire vous-même ou à remplacer par + d’huile de noyau d’abricot)
  • 5 ml d’huile végétale de noyau d’abricot bio
  • 3 ml d’huile végétale de jojoba bio
  • 1 capsule (ou 1 goutte) de vitamine E
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Petit grain bigarade (Citrus aurantium, var amara. Feuilles)

Le choix des ingrédients

Pour avoir bonne mine, l’huile de noyau d’abricot est un super allié. Sa richesse en bêta-carotène, le précurseur de la mélanine, aide la peau à se pigmenter au contact du soleil. Elle contient aussi des anti-oxydants et apporte de la souplesse à la peau. Moyennement pénétrante, je l’ai associée à l’huile de jojoba pour fluidifier ce sérum visage et faciliter sa pénétration dans la peau.

L’huile essentielle de Petit Grain Bigarade est une de mes favorites. Son parfum d’Orange amère est très apaisant. Lui aussi un allié des états fatigués, stressé et dépressifs. Sédative, l’huile essentielle de Petit Grain Bigarade est très agréable le soir, pour préparer le sommeil. Sur la peau, c’est une huile essentielle qui est cicatrisante et active la régénération des cellules. Elle régule l’excès de sébum et prévient le vieillissement de la peau.

Des huiles essentielles qui apaisent et remontent le moral, c'est utile aussi dans un sérum hydratant !

Des huiles essentielles qui apaisent et remontent le moral, c’est utile aussi dans un sérum hydratant !

Sérum anti-imperfections ou pour peau grasse

  • 8 ml de macérât huileux de lavande (à faire vous-même ou à remplacer par + d’huile de nigelle)
  • 5 ml d’huile végétale de nigelle bio
  • 3 ml d’huile végétale de jojoba bio
  • 1 capsule (ou 1 goutte) de vitamine E
  • 5 gouttes d’huile essentielle de Myrrhe (Commiphora myrrha)

Le choix des ingrédients

Pour les peaux à imperfections, l’huile de nigelle contient une fraction d’huile essentielle antibactérienne et antifongique. Elle aide à assainir la peau et à calmer l’inflammation des boutons. Elle contient aussi des composants (polyphénols) qui en font une huile antioxydante et cicatrisante. Comme dans les autres mélanges, l’huile de jojoba apporte de la fluidité à ce sérum. Il est particulièrement adapté pour les peaux grasses car il est très pénétrant.

L’huile essentielle de Myrrhe est extraite à partir d’un arbuste de la même famille que l’Encens. C’est aussi une oléo-résine qui était considérée comme un précieux cadeau (vous vous souvenez des cadeaux des rois mages ?). Elle est anti-infectieuse, anti-inflammatoire et calme localement la douleur des petites inflammations. Son parfum boisé, épicé et chaud est calmant (il calme les ardeurs !). Elle ne convient pas aux femmes enceintes et est à éviter pour les personnes asthmatiques ou épileptiques.

 


 

Ces 4 recettes sont des petits concentrés de bonheur : doux pour la peau et bon pour le moral 🌞

Si vous appréciez les sérums, regardez cette recette de sérum contour des yeux au café.

 

Et vous, aimez-vous les huiles végétales pour la peau ? Quelles sont celles que vous utilisez ?

 

Références :

Le grand guide des huiles essentielles, Dr Fabienne Millet

Le guide des huiles végétales, sur le site Compagnie des sens

Vous aimez cet article ? Partagez-le 💕
  •  
  •  
  • 9
  •  
  •  
  •   
  • 9
    Partages
7 réponses
  1. Chantal
    Chantal dit :

    Merci Caroline ! 👍👍
    Je confirme les sérums huileux sont parfaits pour les soins quotidiens et de plus facile et rapide à faire. Perso je fais des mélanges pour peaux matures (onagre, argan, rose musquée, germe de blé, bourrache etc) ou alors j’applique simplement un macérât de lavande ou de calendula du jardin (ds hv olive ou amande douce) lorsque j’ai un petit souci.
    Merci pour les explications, elles me seront bien utiles.

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Chantal,

      Les huiles que vous avez choisies sont parfaites pour les peaux matures. Ce sont mes préférées :)
      Une idée : vous pourriez aussi fabriquer cet été un macérât de calendula sur huile de germe de blé pour votre sérum.

      A bientôt,

      Répondre
  2. Séverine
    Séverine dit :

    Bonjour,
    J’ai toujours cru avoir la peau grasse mais suite à l’un de vos articles. Je me rends compte que ce n’est pas forcément le cas. Toutefois je n’arrive pas à définir quelle type de peau j’ai et je n’ai donc testé aucune de vos recettes.
    Je dirai que ma peau tire et est sèche le matin. L’après midi et soir c’est plutôt gras. Je n’applique rien actuellement sur mon visage. Merci d’avance si vous pouvez m’aider ☺️
    Bonne journée

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Séverine,

      Peut-être dans ce cas que votre peau est à tendance grasse et déshydratée ?
      Vous pourriez faire un test : par ex avec le sérum peau grasse et essayez de renforcer votre hydratation.

      Regardez aussi ce que vous utilisez le soir pour vous démaquiller. Par ex un nettoyage doux à l’huile, rincé à l’eau tiède avec une lingette réutilisable.
      Evitez le savon sur le visage.
      Une crème plus riche aussi pour le soir, au besoin peut apporter du confort (si vous la faites vous-même, vous pouvez choisir les mêmes huiles que votre sérum).

      Voyez sur 3 semaines si cela fait une différence.
      Si vous ne trouvez pas, demandez conseil à un dermatologue.

      Répondre
  3. Séverine
    Séverine dit :

    Merci beaucoup pour votre réponse. Je vais me pencher sur la question du coup.
    Le démaquillage c’est que de l’eau et j’avoue ne mettre aucune crème. Merci encore pour votre retour.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *