Préparation d'un baume à lèvre maison

Un baume à lèvre maison au miel et au pissenlit

Vous commencez à me connaître, j’adore utiliser les plantes dans les produits du quotidien ! Le pissenlit, on en trouve partout et pourtant on n’y prête pas beaucoup d’attention. Le pissenlit est pourtant bien utile et a de nombreuses propriétés médicinales. Mais le pissenlit est aussi un allié pour réparer la peau abimée. J’ai donc choisi d’en faire un baume à lèvre maison pour les protéger du froid qui arrive. Et si vous aviez envie de vous passer du pissenlit (je peux comprendre), cette recette fonctionne aussi avec de l’huile d’argan 🙂

 

Du miel et du pissenlit pour mon baume à lèvre maison

Le pissenlit (Taraxacum officinale) contient des vitamines (A, B, C, D) et des antioxydants. En usage externe, le macérât de pissenlit à des vertus cicatrisantes et adoucissantes. C’est pour cela que je l’ai sélectionné comme principal ingrédient de mon baume à lèvre maison.

Une fleur de pissenlit

Pour cette recette de baume à lèvre, j’ai utilisé un macérât de fleurs sèches de pissenlit que j’avais préparé cet été. Pour apprendre à préparer un macérât à partir de fleurs séchées, consultez l’article Comment faire un macérât maison.

Vous pouvez aussi préparer ce baume à lèvres avec une autre huile végétale de votre choix. Je vous suggère l’huile d’argan qui est réparatrice pour les peaux abimées ou gercées, l’huile d’amande douce ou le macérât de calendula.

En complément, j’ai ajouté du miel qui est émollient : il assouplit la peau et forme un film à la surface pour empêcher l’eau de s’évaporer.

 

Quels ingrédients pour préparer un baume à lèvre ?

Pour fabriquer un baume à lèvre maison, il vous faut :

  • une huile végétale : ici j’ai utilisé un macérât de fleurs de pissenlit. Vous pouvez le remplacer par un macérât de calendula ou de l’huile d’argan si c’est plus simple pour vous.
  • un beurre végétal : qui contribue à obtenir une consistance ferme. J’ai choisi un beurre de karité bio qui répare et protège la peau.
  • de la cire d’abeille bio : c’est elle qui permet d’obtenir un baume.
  • de la vitamine E, pour son action anti-oxydante.
  • du miel par ce qu’en plus d’être émollient, c’est bon 🙂

 

Les ingrédients pour préparer deux pots de baume à lèvres

Pour 20 grammes

  • 12 g de macérât de pissenlit (ou de l’huile végétale de votre choix)
  • 4 g de beurre de karité
  • 3,2 g de cire d’abeille
  • 2 capsules de vitamine E (ou 4 gouttes)
  • une pointe de couteau de miel

 

La recette du baume à lèvres au pissenlit

  • Commencez par désinfecter vos contenants, votre matériel et le plan de travail. Lavez-vous bien les mains
  • Faites fondre au bain-marie le beurre de karité, le macérât de calendula et la cire d’abeille
  • Ajoutez une pointe de couteau de miel, et mélangez bien
  • Retirez du feu et mélangez pour homogénéiser la préparation
  • Intégrez la vitamine E
  • Versez rapidement dans vos pots avant que votre baume à lèvres ne commence à refroidir
Une recette pour faire son baume à lèvre maison

Le baume à lèvre encore chaud, tout juste coulé dans les pots.

 

Mon conseil : Ne tardez pas à verser votre préparation de baume à lèvres dans vos contenants. Il est possible qu’un peu de miel soit resté au fond de votre bol et se retrouvera donc sur le dessus de votre baume à lèvres. Cela donne un petit goût lors des premières utilisations 🙂

Vous pouvez conserver ce baume à lèvres 6 mois à l’abri de la lumière et de la chaleur.

 

Le pissenlit : une plante qui gagne à être connue

Le pissenlit (Taraxacum officinale) est souvent connu pour ses propriétés diurétiques : il augmente la quantité d’urine et favorise l’élimination, d’où son petit nom … Ses racines activent le foie et sont aussi bénéfiques pour soulager la constipation. On les consomme alors en tisane à partir d’une décoction de racines.

Mais ce n’est pas tout, le pissenlit se mange. On peut le consommer en salade. Ses feuilles sont plutôt à récolter en début de printemps.

Vous l’aurez compris, le pissenlit est une plante médicinale qui gagne à être connue. Une fois que vous l’aurez essayé, vous ne le regarderez plus de la même façon.

 

Et vous, connaissez-vous les bienfaits du pissenlit ?

 

 

Partagez si vous aimez
  • 14
  •  
  • 1
  •  
  •   
  • 15
    Partages
2 réponses
  1. dominique
    dominique dit :

    fait et testé avec amande douce ( le macérat de pissenlit sera pour l’été prochain) et beurre de cacao: chouette!facile et j’adore et en plus le trop plein que j’ai sur mes doigts (eh….je le fais un peu exprès d’en prendre trop….) je le mets sur les pointes des cheveux qui sont alors toute douces

    merçi Caroline 😉

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *