faire une huile bronzante naturelle

Comment faire votre huile de carotte pour bronzer ?

Avant l’été c’est le moment de préparer votre peau en douceur au soleil. Chaque année je prépare mon huile de bronzage : 100% naturelle et facile à préparer. L’ingrédient phare, vous l’aurez deviné c’est la carotte ! Je vous explique comment préparer votre huile de carotte maison pour faire le plein et en avoir tout l’été. Pas envie de le faire vous-même ? Achetez un macérât de carotte bio et je vous guide pour choisir les huiles végétales adaptées à votre peau et préparer votre huile de bronzage.

L’huile de carotte : un accélérateur naturel de bronzage

 

L’huile de carotte (ou plus exactement le macérât huileux de carotte) est un parfait accélérateur naturel de bronzage.

Obtenu par la macération des racines (des carottes donc …) dans une huile végétale, le macérât de carotte est plein de bonnes choses qui aident la peau à se préparer au soleil.

Pour savoir comment préparer votre huile bronzante naturelle, regardez cette vidéo

Le macérât de carotte apporte :

  • un effet bonne mine, grâce aux pigments jaunes (les carétonides) qu’on trouve aussi dans l’huile de noyau d’abricot.
  • une pigmentation naturelle et progressive de la peau dès l’exposition au soleil. Le béta carotène (pro vitamine A) que l’on trouve dans la carotte participe à la synthèse de la mélanine.
  • une peau plus belle et plus souple. Là c’est sous l’effet des antioxydants que l’on trouve aussi dans la vitamine A. Les antioxydants captent les radicaux libres qui causent le vieillissement de la peau, et le carotène aide les cellules à se régénérer.

huile de carotte pour un bronzage naturel

Ainsi, en appliquant régulièrement de l’huile de carotte sur la peau on l’aide à se préparer au soleil et à bronzer progressivement.

 

Deux idées reçues avec la carotte

  • Le macérât de carotte ne protège pas du soleil. Il ne remplace pas une protection solaire adaptée.
  • L’huile essentielle de carotte ne fait pas bronzer. Elle est plutôt utilisée pour unifier le teint, éliminer les taches brunes. C’est l’un des ingrédients de mon sérum pour unifier le teint après le bronzage.

 

Pour bien bronzer, faites aussi le plein de vitamines

Idéalement, pour mettre toutes les chances de votre côté pour avoir un joli teint hâlé il faudrait aussi manger des carottes … et des tomates, des abricots, des oranges, du melon :)

Tous ces fruits contiennent de la pro vitamine A, la fameuse vitamine qui aide à la synthèse de la mélanine et qui participe à avoir une jolie peau.

A vous les jus de fruits et les salades d’été pour faire le plein de vitamines 🥗. Pour avoir plus d’idées, consultez les 20 meilleures sources de vitamine A.

 

Passons maintenant à la réalisation de votre huile de bronzage. Deux options s’offrent à vous :

  1. La plus rapide : préparez votre mélange à partir d’un macérât huileux de carottes bio que vous achetez
  2. L’option 100% fait maison, et économique : vous faites vous-même votre macérât de carotte maison et vous avez le plein d’huile de carotte pour tout l’été.
Pour filtrer un macérat, utilisez des filtres à thé

Un macérât de carotte qui n’a plus qu’à être filtré

Comment préparer votre huile de bronzage naturelle ?

Les ingrédients

  • Un flacon de 50 ml en verre, ambré de préférence
  • 38 g de macérât de carotte bio
  • 16 g d’une autre huile végétale de votre choix (amande douce, noyau d’abricot …)
  • 1 capsule de vitamine E pour protéger les huiles de l’oxydation

 

Huile de bronzage : quelles huiles végétales choisir ?

La star c’est la carotte, mais j’aime bien associer les huiles végétales car elles apportent toutes des bienfaits différents et complémentaires. Choisir une huile pour sa peau, c’est apprendre à la connaitre et lui offrir un soin sur-mesure selon l’effet recherché.

Pour cette recette, quelle que soit l’option choisie il vous faudra d’autres huiles végétales qui serviront soit de support pour extraire les actifs des carottes, soit pour compléter le macérât de carotte dans votre huile de bronzage.

Les huiles végétales à choisir pour votre huile de bronzage
  • pour renforcer l’effet bonne mine : huile de noyau d’abricot car elle contient les mêmes pigments que la carotte.
  • pour assouplir et nourrir la peau : les acides gras vont nourrir les cellules et aider la peau à mieux se protéger de la déshydratation. Choisissez plutôt pour votre huile de bronzage des huiles qui sont bien pénétrantes.
    • L’huile de tournesol est une bonne option, mais il s’oxyde vite. Il faut y ajouter de la Vitamine E.
    • l’huile de noisette
    • l’huile d’amande douce
  • pour calmer les irritations : si vous avez la peau sèche ou qui tiraille : l’huile de chanvre est intéressante car elle est anti-inflammatoire et va aider à calmer les irritations. Sa couleur trie sur le vert, ce qui modifiera celle de votre huile bronzante. Mais pas d’inquiétude, elle pénètre bien et vous n’aurez pas les jambes vert olive !

 

La préparation de l’huile de bronzage

  • Commencez par bien nettoyer vos ustensiles et votre plan de travail
  • Avec un entonnoir, versez le macérât de carotte puis complétez avec l’huile végétales
  • Ajoutez la vitamine E
  • Secouez doucement, c’est prêt !

C’est tout simple ! N’oubliez pas d’étiqueter votre flacon d’huile bronzante.

Vous pouvez l’appliquer matin et soir sur le visage et sur le corps. Votre huile sera aussi l’un très bon soin après-soleil, car elle va aider la peau à conserver son élasticité et prolonger ainsi le bronzage.

 

Comment faire votre macérât de carotte maison ?

Pour extraire les actifs de la plante, nous allons la faire macérer dans l’huile pendant 3 semaines. C’est ce qu’on appelle un macérât huileux. Je vous explique pas à pas comment les réaliser dans cet article : comment faire un macérât maison.

 

Pour préparer mon macérât de carotte maison, j’ai choisir l’huile de colza car elle contient beaucoup de vitamine E (antioxydante) et c’est aussi ce que j’avais sous la main. Le plus souvent, c’est l’huile de tournesol qui est utilisée pour préparer le macérât de carotte.

 

Les ingrédients et le matériel pour préparer un macérât de carotte

  • 3 carottes de taille moyenne, bio (important car on conserve la peau)
  • Un bocal de 30 cl au moins, en verre
  • 250 ml d’huile de tournesol
  • Matériel : une mandoline ou un économe
  • Optionnel : un déshydrateur alimentaire pour aller plus vite

La préparation

  • Essuyez les carottes si elles sont sales mais ne les épluchez pas
  • Couper les carottes en fines lamelles avec un économe ou une mandoline
  • Faites sécher à plat les lamelles de carotte, sur une assiette pendant quelques jours à une semaine. L’idéal est de les placer dans un endroit chaud mais pas en plein soleil
carottes sechees pour faire un macérat de carotte maison

Les carottes doivent être bien sèches

  • Optionnel : avec un déshydrateur alimentaire : séchage de 5 h à 7h à 45°. (Voir les temps de séchage selon les modèles)
  • Une fois que les carottes sont sèches (et pas cuites 🙂), placez-les dans un bocal en verre (vous pouvez remplir aux 3/4), tassez bien au fond
recette de macérat de carotte maison

Les lamelles de carottes séchées sont placées au fond du bocal. Il faut bien tasser.

  • Couvrez d’huile végétale
  • Fermer le couvercle
  • Laissez macérer pendant 3 semaines, dans un endroit chaud, et pas directement à la lumière du soleil.
  • Remuez de temps en temps
recette huile bronzante maison

Ne faites pas comme moi ! Mon bocal est beaucoup trop grand, j’aurais dû pouvoir le remplir aux 3/4 avec les carottes séchées pour faire une bonne macération. Il y a trop d’oxygène dans ma bouteille.

  • Lorsque c’est prêt, l’huile a pris une coloration orangée. Vous pouvez filtrer avec un filtre à thé, ou une passoire Il faut bien presser les carottes pour extraire toute l’huile, c’est pourquoi je préfère le filtre à thé.
comment filtrer un macérat maison

Le filtre à thé permet de bien presser les carottes pour extraire toute l’huile

  • Mettez en flacon, étiquetez, c’est prêt !
  • Ensuite vous pouvez l’utiliser pour préparer votre huile bronzante, ou même l’utiliser pure !

 

Et vous, comment préparez-vous votre peau au soleil ? Avez-vous déjà fait une huile bronzante ?

Partagez si vous aimez
  •  
  •  
  • 4
  •   
  • 4
    Partages
12 réponses
  1. VALMONT
    VALMONT dit :

    Bonjour
    j’ai suivi votre recette mais j’ai pas attendu que les carottes soient bien sèches car à cette époque avec la chaleur les moucherons venaient donc j’espère que ça ira quand même, faut-il mettre de la vitamine C maintenant ou du romarin CO2? merci d’avance pour votre réponse, tjs très rapide, bonne journée

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour,
      Oui il vaut mieux mettre un peu de conservateur. Le risque si les carottes sont encore un peu humides c’est le développement de bactéries. Vous verrez si vous avez un dépôt au fond. Vous pourrez récupérer le dessus de votre macérât.
      À bientôt

      Répondre
      • VALMONT
        VALMONT dit :

        Bonsoir
        merci pour votre réponse mais j’aurai du m’abstenir de mettre un conservateur car je consultais le site d’aromazone et j’avais le bocal à côté de mon bras et lors d’un faux mouvement l’huile et les carottes se sont renversées sur le carrelage mais le bocal n’est pas tombé, ouf!!! je ne vous dit pas l’état du carrelage rouge, j’avais environ 35cl d’huile, je recommencerai mais je pense que les carottes étaient un peu grosses d’où la quantité d’huile pour les recouvrir et j’avais du utiliser un grand plat pour les faire sécher

        Répondre
        • Caroline
          Caroline dit :

          Ah zut ! Pas de chance. J’imagine comme vous avez dû vous amuser à nettoyer l’huile au sol.
          Essayez avec un économe de faire les lamelles très fines si vous retentez l’expérience. Voir même de les râper 😊

          Répondre
  2. VALMONT
    VALMONT dit :

    Bonsoir
    je ne me suis pas découragée et cette fois j’ai utilisé des carottes moyennes et je les ai râpées ce qui a permis qu’elles sèchent en très peu de temps, à peine 3 jours et les voilà maintenant dans un bocal avec de l’huile de tournesol auquel j’ai ajouté 12 gouttes de romarin CO2, j’espère que cette fois je vais y arriver; merci encore pour vos conseils.

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      ah et bien c’est parfait ! Je ne vois pas de raison pour laquelle cela ne fonctionnerait pas cette fois-ci. A condition que votre bocal ne tombe pas d’une étagère :)

      Répondre
  3. Mallia
    Mallia dit :

    Bonsoir,
    Et merci pour vos recettes très simples, une petite question , j’ai un Mélange d’huile de tournesol et de sesame, est ce que cela convient pour cette préparation ? Merci pour vos recettes, marie.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *