Comment faire son huile démaquillante maison?

L’huile démaquillante est à l’honneur en cosmétiques ces derniers temps. Elle est merveilleuse pour la peau et les cheveux, c’est vrai, mais à condition d’utiliser une huile végétale pour bénéficier de tous ses bienfaits.

Faisons le point pour savoir pourquoi préférer le démaquillage à l’huile, quelles sont les meilleures huiles végétales pour le visage et comment faire son huile démaquillante maison.

Pourquoi utiliser de l’huile pour se démaquiller ?

La réponse est assez simple quand on y réfléchit.

Prenons la composition d’un mascara :

Pour faire simple un mascara est un genre de cire qui enveloppe les yeux et doit être résistant à l’eau. Il contient entre-autres :

  • des cires (naturelles ou d’abeille dans le meilleur des cas, paraffine le plus souvent)
  • des huiles
  • des pigments

Si vous faites un peu la cuisine, vous savez que l’huile et l’eau ne se mélangent pas. Alors pourquoi essayer d’enlever un corps gras avec de l’eau ?

La meilleure façon de démaquiller un mascara est donc d’utiliser un corps gras, qui en se mélangeant à celui du maquillage va permettre de le dissoudre et de l’enlever tout en douceur, sans frotter. Magique !

recette huile démaquillante maison

Si j’utilise de l’huile sur mon visage, ma peau va être toute grasse ! Et bien non.

Une huile végétale pénètre rapidement dans la peau. Il suffit d’en utiliser une toute petite quantité (quelques gouttes) et de la chauffer en frottant ensemble les paumes des mains avant de l’appliquer. Vous verrez qu’elle pénètre vite sans laisser de sensation de gras.

Les huiles minérales restent en surface de la peau et peuvent laisser en effet la peau grasse et favoriser l’apparition des boutons.

Au fait qu’est-ce qu’une huile minérale ?

Une huile minérale est issue du traitement d’un minerai, et le plus souvent de la distillation du pétrole. Une huile minérale est transparente, inodore, incolore. Elle n’est pas écologique, puisque sa production nécessite l’utilisation d’une ressource fossile, le pétrole.

L’huile minérale ne pénètre pas l’épiderme. Elle est un bon agent hydratant et protecteur de la peau et est très largement utilisée en cosmétique car elle est bon marché. Mais si l’huile minérale hydrate la peau en restant en surface, elle ne la nourrit pas.

Pour l’identifier sur les étiquettes : Paraffinum liquidum, Petrolatum.

3 bonnes raisons de préférer les huiles végétales pour se démaquiller

Une huile végétale est un corps gras extrait d’une plante oléagineuse (dont les graines, les noix ou les fruits contiennent des lipides). L’huile végétale est composée de triglycérides (des acides gras + de la glycérine). Les huiles végétales hydratent et protègent la peau car elles pénètrent bien dans l’épiderme. Elles contiennent des acides gras essentiels (omégas 3, omégas 6), des vitamines et des antioxydants. Autant de choses qui sont bien utiles pour avoir une jolie peau.

Il existe autant de propriétés que d’huiles végétales. Ainsi, elles conviennent à tous les types de peau.

Choisir une huile végétale pour se démaquiller c’est :

  1. se démaquiller tout en douceur, sans frotter et irriter la peau
  2. s’offrir un soin hydratant sur-mesure, adapté à son type de peau (grasse, sèche, sensible, mature …)
  3. écologique et économique

Et en plus, elles sentent bon !

Pour résumer, l’huile est idéale pour se démaquiller car elle permet de dissoudre tout le maquillage, composé de corps gras, sans frotter. Mais il faut préférer les huiles végétales, qui sont écologiques, hydratent la peau et permettent de bénéficier de tous leurs bienfaits.

Vous l’aurez compris, le démaquillage à l’huile j’adore ! En plus, la fabrication d’une huile démaquillante maison est ultra-rapide.

Comment réaliser une huile démaquillante maison ?

Ingrédients et ustensiles

  • 20 ml d’huile végétale d’argan bio
  • 20 ml de macérât huileux de calendula bio
  • un petit entonnoir
  • un flacon opaque de 50 ml environ

La recette de l’huile démaquillante maison

  • Nettoyez bien votre flacon, vos ustensiles et vos mains. Désinfectez votre plan de travail.
  • Prélevez et versez l’huile d’argan et le macérât de calendula dans un flacon opaque.
  • Refermez, secouez doucement c’est prêt.

N’oubliez pas d’étiqueter votre huile démaquillante maison et conservez-la à l’abri de la lumière.

J’ai choisi l’huile d’argan car elle est réparatrice et riche en vitamines et anti-oxydants. C’est une huile réputée anti-âge (et oui, déjà …). En plus j’adore son odeur de noisette.

Et le macérât de calendula fait partie de mes huiles préférées. Je l’utilise beaucoup avec les enfants, il est anti-inflammatoire et convient bien aux peaux sèches, sensibles et présentant des rougeurs.

Recette d'huile démaquillante maison

Je vous conseille de réaliser votre huile démaquillante en petites quantités, car les huiles végétales s’oxydent vite au contact de l’air et de la lumière (elles prennent une odeur rance). Le choix du contenant est également important. Préférez un contenant en verre, opaque, de petite taille (adapté à la quantité d’huile) et si possible à pompe.

Avec la quantité que je vous ai indiqué, vous n’aurez pas de soucis si vous respectez ces conseils et utilisez quotidiennement votre huile démaquillante maison.

Envie de supprimer les produits chimiques ?

Je vous offre le guide complet pour un ménage au naturel.

Le guide du ménage naturel

Quelles sont les meilleures huiles végétales pour se démaquiller ?

Il est préférable de choisir une huile légère, qui pénètre vite pour le nettoyage du visage.

  • l’huile de jojoba est idéale car elle est proche du sébum de la peau. Elle hydrate et protège et convient autant aux peaux grasses qu’aux peaux sèches
  • l’huile d’amande douce : douce, elle convient à tout type de peau, en particulier aux peaux sèches
  • l’huile de noyau d’abricot : pénètre bien, elle est riche en provitamine A pour un effet bonne mine (c’est le fameux bêta-carotène qui stimule la production de mélanine). Convient à tout type de peau
  • l’huile de noisette : pénètre bien, elle est adaptée aux peaux sèches ou grasses. Odeur de noisette grillée
  • l’huile de macadamia : réparatrice, elle est adaptée aux peaux sèches ou atopiques. Odeur de noix grillée

Choisissez-les bio, et extraites à froid. Vous les trouverez en magasin bio ou sur internet.

Comment utiliser l’huile pour se démaquiller ?

Se démaquiller à l’huile végétale c’est tout simple.

  1. Versez quelques gouttes d’huile dans la paume de la main
  2. Frottez les paumes des mains pour chauffer l’huile
  3. Appliquez sur le visage en massant doucement les yeux, la bouche et le visage pour faire fondre le maquillage
  4. Il suffit de rincer avec un linge humide. Un gant en coton fait parfaitement l’affaire, mais cela fait longtemps que j’ai craqué pour les lingettes démaquillantes lavables d’Emma en coton ou en eucalyptus
  5. Terminez en vaporisant un peu d’eau florale (hydrolat à choisir selon votre peau) qui agit comme un tonique et rééquilibre le PH de la peau
  6. Lingettes démaquillantes lavables : Les tendances d’Emma

Et voilà un démaquillage sans démaquillant, simplissime et qui soigne la peau !

Et vous, quelle est votre démaquillant préféré ?

Crédits photo : mesrecettesnaturelles.com, pixabay
Cet article contient des liens affiliés. Si vous faites vos achats en utilisant ces liens vous contribuez à soutenir ce blog et pour vous ce n’est pas plus cher 🙂 Je ne recommande que des produits que j’utilise ou en qui j’ai entièrement confiance.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez si vous aimez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •