creme de nuit maison

La nuit le corps travaille : il se répare. C’est pareil pour la peau, les cellules sont en action pour se renouveler. Si vous avez souvent la peau qui tiraille, surtout le matin c’est probablement une bonne idée de lui apporter un coup de main avec une crème de nuit. Bonne nouvelle, vous n’allez pas dépenser une fortune : vous allez la fabriquer vous-même avec des plantes et des ingrédients naturels. Chouette non ? Une crème de nuit maison 100 % naturelle avec des huiles nourrissantes et des plantes qui vont accompagner le renouvellement de la peau. Encore plus naturel : vous pouvez trouver les plantes dans le jardin.

Quels ingrédients choisir pour une crème de nuit ?

L’idée est d’accompagner le travail que la peau fait toute seule pendant la nuit, pour réparer et renouveler les cellules. Nous allons donc choisir des huiles végétales nourrissantes et qui activent le renouvellement cellulaire. Et des plantes à l’action complémentaire.

 

Mon top 3 des huiles végétales réparatrices

 

L’huile d’argan : l’huile réparatrice par excellence

Elle est riche en vitamine E, antioxydante pour aider à combattre les radicaux libre (des molécules instables qui viennent mettre le bazar dans le fonctionnement de nos cellules). L’huile d’argan est cicatrisante, nourrissante et protectrice. Un très bon choix pour toutes vos crèmes maison et vos soins anti-âge. Ce serait dommage de la limiter aux seuls soins des peaux matures. L’huile d’argan apporte du confort à toutes les peaux, même les plus jeunes.

Une règle d’or : choisir une très bonne huile d’argan, de qualité cosmétique et non torréfiée.

 

L’huile d’avocat : protège et assouplit

Verte et épaisse, l’huile d’avocat est riche en oméga 9 (acide oléique). Cela ne vous parle pas ? Pas de problème. Elle pénètre peu, donc va rester un temps en surface de la peau, qu’elle va continuer à assouplir et à protéger. L’huile d’avocat contient aussi des anti-oxydants (vitamine E). C’est une huile souvent choisie pour le soin des cheveux.

J’aime bien l’associer avec des huiles plus pénétrantes et complémentaires.

 

 

Le beurre de karité : apaisant et cicatrisant

Si je ne devais avoir qu’un seul soin pour la peau, ce serait du beurre de karité. Ultra polyvalent, je l’applique pur sur les petits bobos, les irritations et les gerçures (mon fils tire la langue quand il se concentre à l’école, il a toujours le contour de la bouche irrité). C’est aussi un beurre qu’on peut mettre sur le menton et le bas du visage par grand froid pour se protéger. Et bien sûr dans les cosmétiques naturels, il fait des merveilles. Quelques exemples de recettes : chantilly de karité, crème visage au karité, baume à lèvres au karité

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   Comment faire un répulsif moustiques maison?

Le beurre de karité aide cicatriser et réparer la peau, il a aussi une action apaisante quand ça gratte ou ça tire. A choisir non raffiné (comme le beurre de karité de Bioflore).

beurre de karite pour crème de nuit

Le beurre de karité : pour toutes les peaux abimées, irritées ou fatiguées

Il y en a tant d’autres, mais il faut bien choisir 😊

 

2 plantes du jardin pour un soin de nuit

Romarin

C’est souvent l’huile essentielle de Romarin officinal (1.8 cinéole) qui est employé en cosmétiques. Mais pourquoi se priver d’en faire un macérât huileux ou une infusion ? Quand la plante est disponible, ce n’est pas nécessaire d’aller chercher des formes rares et coûteuses. Si vous avez du romarin chez-vous, vous pouvez l’employer frais ou sec pour cette recette de crème de nuit maison. Le Romarin est connu pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.

 

Matricaire (Camomille allemande)

Voici une autre plante commune et facile à cultiver au jardin. Vous la trouverez aussi facilement séchée, dans le rayon des infusions et des plantes en vrac. Comme le Romarin, la Matricaire est une plante qui contient une huile essentielle très utilisée pour les soins de la peau.

Appliquée sur la peau, la Matricaire est anti-inflammatoire, calme les irritations, antioxydante. Elle est intéressante aussi pour les allergies et les imperfections.

crème de nuit maison

Les plantes sont infusées directement dans les huiles végétales de la recette de crème de nuit

Comment préparer les plantes pour votre crème de nuit maison ?

Option 1 : l’infusion dans les huiles de votre crème

Pour cette recette de crème de nuit maison, j’ai d’abord infusé mes plantes (fraiches et sèches) directement dans les huiles de ma recette.

Comment faire ? 

  • Versez vos huiles dans un bol
  • Ajoutez 1 cuillère à soupe de plantes
  • Maintenez au moins 2 heures à température contrôlée : c’est à dire au bain-marie à feu très doux (les huiles ne doivent pas monter au-dessus de 50°)
  • ou 12h dans une yaourtière

Une fois que c’est terminé, filtrez les plantes avec une mousseline. Vous avez un macérât huileux prêt à l’emploi!

 

Option 2 (complémentaire) : une infusion en remplacement de l’eau de votre crème

Une autre façon de faire entrer les plantes dans votre soin de nuit, c’est d’en faire une tisane ! Vous l’utiliserez en remplacement de l’eau ou de l’hydrolat de votre crème.

Comment faire ?

  • Versez une petite tasse d’eau froide dans une casserole
  • Ajoutez 1 cuillère à soupe de plantes (fraîches ou sèches)
  • Chauffez à feu vif, jusqu’à frémissement
  • Laissez infuser à couvert pendant 15 minutes
  • Filtrez avec une passoire à thé et laissez tiédir avant de l’utiliser dans votre crème de nuit
Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   Comment s'épiler à la cire orientale maison ?

Dans cette vidéo je vous montre comment préparer une infusion.

Une infusion de plantes dans vos cosmétiques naturels

Une infusion de plantes est aussi une bonne façon de profiter de leurs bienfaits dans vos cosmétiques naturels

La recette de la crème de nuit Romarin & Camomille allemande

Les ingrédients pour une crème de 50 g

1. pour le macérât huileux

  • 30 g de beurre de karité ou d’huile de coco (plus riche)
  • 18 g d’huile d’avocat
  • 1 cuillère à soupe de plantes (feuilles de Romarin et fleurs de Matricaire) fraîches ou sèches
  • Une capsule ou 2 gouttes de vitamine E

 

L’huile d’avocat résistera mieux à la chaleur du bain-marie.

J’ai augmenté les quantités d’huile pour pouvoir préparer un macérât avec les plantes. Vous n’en utiliserez qu’une partie et pourrez conserver le reste pour une autre recette. Ajoutez la vitamine E dans vos huiles après les avoir filtrées.

L’huile de coco apporte un côté plus couvrant et riche à cette crème de nuit. Le beurre de karité sera plus pénétrant.

recette de crème de nuit naturelle

 

2. pour l’infusion en remplacement de l’eau

  • une petite tasse d’eau (filtrée ou déminéralisée)
  • 1 cuillère à soupe de plantes (feuilles de Romarin et fleurs de Matricaire) fraîches ou sèches

3. pour la préparation de la crème de nuit

  • 16 g de macérât huileux filtré
  • 25 g d’infusion filtrée (ou 25 g d’hydrolat de votre choix)
  • 5 g de gel d’aloe vera
  • 3,5 g de cire émulsifiante (BTMS ou Olivem 1000)
  • 0,5 g de conservateur (Leucidial ou Cosgard)
  • Optionnel : 8 gouttes d’huiles essentielles (Petit grain bigarade : 4 gouttes, Romarin officinal: 2 gouttes et Ciste ladanifère : 2 gouttes)

 

Préparation de votre soin de nuit

  • Préparez l’infusion et/ou le macérât huileux comme indiqué et laissez tiédir (si vous souhaitez ajouter d’autres huiles, faites-le maintenant en respectant la quantité totales des huiles de la recette)
  • Nettoyez à l’alcool vos ustensiles, votre contenant et votre plan de travail. Lavez-vous bien les mains
  • Versez la cire émulsifiante dans vos huiles, et faites fondre au bain-marie
  • Dans un autre bol (ou un bécher en verre) versez l’infusion (ou l’hydrolat)
  • Ajoutez le gel d’aloe-vera
  • Quand la cire a fondu, retirez-du feu
  • Faites chauffer l’infusion + gel d’aloe-vera au bain-marie (jusqu’à 45°)
  • Vérifiez la température des huiles qui doit être entre 40 et 50°
  • Versez l’infusion dans les huiles et mélangez jusqu’à l’émulsion (la crème blanchit et épaissit)
  • Ajoutez le conservateur et les huiles essentielles, si vous en mettez
  • Laissez refroidir avant de fermer le couvercle
  • N’oubliez pas d’étiqueter votre crème de nuit

 

Ce soin de nuit se conserve 3 mois, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Vous verrez qu’à l’application cette crème est riche. Pas de panique ! Laissez-lui le temps de pénétrer, vous n’aurez plus de sensation de gras.

Vous pouvez aussi appliquer cette crème en complément d’un sérum visage (voir la recette du sérum pour le visage). Dans ce cas je vous propose de ne pas mettre d’huiles essentielles dans cette recette de crème pour éviter le cumul.

 

Et hop, une crème de nuit économique et 100% naturelle !

 

Et vous, utilisez-vous des soins de nuit pour votre peau ? Avez-vous des recettes naturelles ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le 💕
  •  
  •  
  • 8
  •  
  •  
  •   
  • 8
    Partages
10 réponses
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Marianne,

      Pas forcément. Une huile de coco vierge dans un cosmétique qui ne contient pas d’huile minérale ne sera pas comedogene. Cela dépend de la quantité et surtout du type de peau.
      Dans cette recette l’huile de coco est en petites quantités parce qu’elle est nourrissante et protectrice. Comme je l’ai indiqué elle peut être remplacée par du beurre de karité.
      Il faut toujours adapter les huiles d’une recette aux besoins de sa peau :)
      À bientôt

      Répondre
  1. Line Meunier
    Line Meunier dit :

    Bonjour, j’aimerais beaucoup faire cette recette, elle m’appelle! Par contre, à cause de la pandémie, ici au Québec nous sommes en confinement et seuls les épiceries essentielles sont ouvertes, alors pas de plantes. Pourrais-je utiliser l’huile essentielle ou l’omettre tout simplement

    Merci beaucoup et bon samedi

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Line,

      Oui, vous pourriez faire cette crème juste avec les huiles. Si vous avez un hydrolat c’est mieux (l’hydrolat de Ciste ou de Géranium). Si vous ne pouvez pas en trouver, on peut imaginer du the vert qui est riche en antioxidants :)

      Répondre
  2. Bernadette Ciappara
    Bernadette Ciappara dit :

    Par quoi peut-on remplacer les plantes en macérât ou infusion dans la crème de nuit si nous n’avons pas ? Merci pour vos conseils et vos recettes

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Bernadette,
      Idéalement par un hydrolat :Ciste, Géranium, Romarin ou Camomille.
      Une autre option c’est de préparer une infusion de the vert qui est riche en antioxidants.
      À bientôt !

      Répondre
  3. Elisabeth H.
    Elisabeth H. dit :

    Bonjour Caroline,
    Je suis, comme toujours, séduite par votre recette. Je me pose toujours cette même question lorsque vous conseillez l’utilisation de la yaourtière. Étant donné qu’il se forme de la condensation sur le couvercle faut-il couvrir le contenant huile/herbes qui macère ?

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Ah bonne question Elisabeth :)
      Je ne mets pas les couvercles des pots. Il est vrai qu’il faut un peu de doigté pour retirer le couvercle sans faire tomber l’eau dans les huiles.
      Autre option : mettre les couvercles qu’il faudra ouvrir à la fin pour regarder s’il n’y a pas de l’eau condensée :)
      Les deux fonctionnent

      A bientôt Elisabeth

      Répondre
  4. Fanny
    Fanny dit :

    Recette testée ce dimanche pour lutter contre les températures polaires de ces derniers jours (BV karité +avocat, HV onagre, infusion romarin du jardin, HE Ciste, géranium, petitgrain bigaradier, lavande vraie). Résultat superbe, nourrie et pénètre facilement, plus de tiraillements. Merci bien pour l’article et la recette. Je suis assidûment vos publications, et les recommandes aux personnes souhaitant sauter le pas !

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Fanny,

      Oh comme c’est gentil de venir partager votre expérience !! Wouahh une belle composition pour votre crème qui doit être très agréable.
      Merci de parler du blog mes recettes naturelles, vous faites germer des petites graines de changement dans la tête de vos amis 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *