Comment faire un liquide vaisselle maison?

Si comme moi vous avez la peau sensible, les mains souvent sèches et que vous ne sortez plus sans un tube de crème hydratante dans votre sac, vous vous posez la bonne question ! Alors, comment faire votre liquide vaisselle maison ?

Pourquoi remplacer le liquide vaisselle conventionnel ?

Un liquide vaisselle est composé de tensioactifs, de parfums et de conservateurs.

 

Qu’est-ce qu’un tensioactif ?

Un tensioactif, ou agent de surface est un détergeant.  Pour faire simple, il est composé de molécules solubles dans l’eau qui permettent de dissoudre les corps gras dans l’eau.

Même s’ils ne sont pas dangereux pour la santé, les tensioactifs synthétiques peuvent être irritants pour la peau et les yeux, et sont peu biodégradables.

 

En effet, dans la composition d’un liquide vaisselle on trouve des tensioactifs :

  • anioniques, détergents efficaces qui permettent d’obtenir une mousse abondante.
  • non-ioniques qui moussent peu mais permettent d’épaissir la préparation.
  • amphotères qui améliorent l’efficacité des tensioactifs anionique et sont mieux tolérés par la peau.

De plus, on trouve parfois un autre ingrédient dans un liquide vaisselle industriel : le Sodium Lauryl Sulfate, qui est très irritant! Je vous en parle dans cet article : cosmétiques, comment les choisir clean ?

 

Alors clairement, si vous avez la peau fragile et que vous vous souciez de l’environnement, une lecture des étiquettes s’impose!

Mais heureusement, il existe des alternatives plus respectueuses de la nature en grande surface ou en magasin bio. Et si comme moi vous avez envie de réaliser vous-même votre liquide vaisselle maison, et de faire des économies par la même occasion, voici la recette. Ce liquide vaisselle maison ne mousse pas, ce qui peut être déroutant au démarrage.

Faire soi-même son liquide vaisselle maison

Une recette de liquide vaisselle maison simple au savon de Marseille

[Edit : Le liquide vaisselle maison est une des premières recettes de produits ménagers que j’ai faites. Cependant, à la longue je m’en suis détournée car il faut souvent laver plusieurs fois les plats les plus gras, et j’ai eu envie de plus de rapidité.

Pourtant c’est une recette que je conseille aux débutants. Puisqu’elle est simple à préparer, elle permet de se familiariser avec la conception de produits d’entretien maison et à l’utilisation du savon de Marseille. Alors, faites-là, testez et comparez avec les liquides vaisselles écologiques. Cela vous donnera une bonne idée de ce que vous pouvez obtenir vous même et vous donnera des éléments de comparaison pour explorer ensuite d’autres recettes de produit vaisselle maison.]

 

Le matériel pour faire soi-même un liquide vaisselle écologique

Cette recette de produit vaisselle maison est très simple et demande peu d’équipements. Il vous faut :

  • une casserole
  • un fouet
  • une balance de cuisine
  • un mixeur plongeant
  • un récipient en verre ou en plastique (il faudra secouer votre flacon avant utilisation)

 

Les ingrédients

  • 50 g de vrai savon de Marseille
  • bicarbonate de soude : 1 cuillère à soupe
  • vinaigre blanc : 1 cuillère à soupe [Edit : le vinaigre blanc est inutile ici, voir mon article : bicarbonate de soude et vinaigre : alliés ou ennemis]
  • cristaux de soude : 1 cuillère à soupe
  • savon noir : 2 cuillères à soupe
  • 10 gouttes d’huile essentielle (HE de tea tree ou de citron)
  • 80 cl d’eau

Produit vaisselle maison au savon de Marseille

La recette du liquide vaisselle maison

  1. Commencez par râper votre savon dans un saladier
  2. Faites bouillir l’eau dans une casserole et ajoutez-y le savon
  3. Réduisez le feu et remuez jusqu’à ce que tout le savon soit fondu. Attention à bien surveiller votre mélange qui peut vite déborder
  4. Laissez refroidir votre mélange 15 minutes environ
  5. Ajoutez les cristaux de soude dilués dans un peu d’eau, le bicarbonate et le savon noir
  6. Laissez refroidir à nouveau 1 heure environ (le mélange doit avoir épaissi) puis mixez pour obtenir une préparation homogène
  7. Ajoutez les huiles essentielles et versez dans votre flacon

 

Attention, il faut secouer votre mélange avant chaque utilisation car celui-ci a tendance à bi-phaser, c’est à dire que l’eau et le savon se séparent en deux couches. Cela n’altère pas les propriétés du produit mais il faut prévoir un contenant suffisamment grand pour agiter votre liquide vaisselle avant utilisation.

Mon astuce pour les casseroles en inox ou les poêles un peu grasses : lavez à l’eau très chaude puis essuyez avec un chiffon.

 

Et vous, qu’utilisez-vous comme produit vaisselle ? Avez-vous essayé un liquide vaisselle au savon de Marseille ?

 

 

Crédit photo :  Freepik
Partagez si vous aimez
  • 2
  •  
  •  
  •   
  • 2
    Partages
9 réponses
  1. VALMONT
    VALMONT dit :

    Bonjour

    j’utilise un liquide vaisselle bio + un cake vaisselle, j’ai essayé votre recette mais je trouve que ça reste comme gras, peut-être y ajouter de la mousse de babassu, de sucre ou d’alcool ? merci d’avance pour votre réponse

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour,
      Vous avez tout à fait raison. A vrai dire j’ai délaissé le liquide vaisselle maison ces derniers temps pour cette raison. Mais vous faites bien de me solliciter.
      Je pense en effet qu’il faudrait ajouter un tensioactif. De la mousse de sucre ou mousse de babassu, à hauteur de 5% pour voir.
      A bientôt!

      Répondre
      • VALMONT
        VALMONT dit :

        Rebonjour
        j’ai abandonné ce produit vaisselle maison mais par contre je l’utilise pour détacher le linge et ça fonctionne super bien, j’avais une grosse tâche de gras sur un pantalon qui était un peu ancienne, j’ai étalé ce produit et après lavage en machine tout est parti, j’en ai refait aujourd’hui, donc merci bcp

        Répondre
  2. Hélène AGOSTINI
    Hélène AGOSTINI dit :

    Bonjour et merci pour vos recettes.
    Cependant, pourquoi laisser une recette en ligne si c’est pour lire dans les commentaires que vous l’avez abandonnée car elle laisse la vaisselle grasse ??
    J’ai fait la recette avant de lire les commentaires !!

    Cordialement.

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Hélène,

      Je pense que chacun doit se faire son propre avis 😊
      Mais vous avez raison de le souligner, je vais modifier l’article en ce sens.

      À bientôt,

      Répondre
      • Caroline
        Caroline dit :

        Bonsoir Hélène,

        Merci pour votre remarque, j’ai mis à jour l’article.
        Je serai ravie que vous nous partagiez votre propre avis sur ce liquide vaisselle lorsque vous l’aurez testé.

        A bientôt

        Répondre
  3. seb
    seb dit :

    Bonjour,
    Quelle utilité d’y mettre du vinaigre blanc, sachant qu’il sera neutralisé par les autres composants (bs,cs,sn,sm…) qui sont basiques?
    Sinon, si la recette ne vous a pas vous meme convaincue, pourquoi la laisser en ligne?

    Répondre
    • Caroline
      Caroline dit :

      Bonjour Sébastien,

      Merci pour votre commentaire ! Je n’avais pas vu que j’avais laissé le vinaigre dans la liste des ingrédients. C’est corrigé.
      Le liquide vaisselle est une des premières recettes que j’ai faites, et depuis je ne mélange plus vinaigre et bicarbonate. D’ailleurs j’ai expliqué pourquoi dans cet article :
      https://mesrecettesnaturelles.com/entretien/bicarbonate-de-soude-et-vinaigre-allies-ou-ennemis/

      Pour répondre à votre seconde question : je laisse l’article en ligne car cela reste une recette facile que je conseille aux débutants. Elle est loin d’être parfaite mais cela permet d’avoir un point de comparaison ensuite pour tester d’autres recettes maison et les produits ménagers écologiques.

      D’autre part, tout comme pour les pastilles vaisselles maison, personne ne dit qu’elles ne sont pas top. Alors qu’objectivement c’est le cas. Voilà pourquoi je l’ai ajouté dans mon article et pourquoi je le laisse en ligne.

      A bientôt !

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *