Otite que faire avec les plantes

Avec l’été, et la saison des baignades revient aussi le temps des otites, surtout pour les enfants qui mettent beaucoup la tête sous l’eau. Une otite est très douloureuse mais peut être soulagée rapidement avec des remèdes naturels. Évidemment c’est toujours le soir, la nuit ou le week-end que la douleur commence à monter. Et c’est là qu’on se demande que faire pour une otite ? Et quand on ne peut pas consulter tout de suite un médecin il faut bien arriver à calmer la douleur et traiter l’infection. Dans cet article, je vous propose 2 solutions naturelles pour soulager l’otite des enfants.

 

J’en profite pour vous rappeler que si vous avez envie d’apprendre à devenir plus autonome avec les plantes et à fabriquer vos produits naturels, il reste quelques places (10 c’est tout !) dans la formation en ligne que je viens d’ouvrir. Dans cette formation, j’explique comment fabriquer tous vos produits naturels, et en particulier comment prendre soin des enfants pendant l’hiver avec les plantes.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à dimanche soir seulement. Cliquez ici pour voir le programme et vous inscrire.

 

Toutes les otites ne se ressemblent pas

Une otite ne fait pas toujours mal, et il y a plusieurs types d’otites qui ne demanderont pas le même traitement.

L’otite externe, celle qui survient souvent après une baignade

C’est une infection du conduit externe de l’oreille avec une bactérie ou un champignon. C’est l’otite courante de l’été.

Comment on la reconnaît ? Il y a forte douleur et l’oreille est rouge et douloureuse au toucher. Il y peut y avoir un suintement.

Le traitement sera antibactérien voir antibiotique ou antimycosique. L’oreille doit rester bien sèche.

 

L’otite moyenne aiguë qui suit le rhume des enfants

C’est une infection plus profonde dans le conduit auditif. Elle touche souvent les enfants après un rhume : les germes migrent vers le tympan par la trompe d’eustache. Une otite moyenne aiguë peut être d’origine virale ou bactérienne

Cette otite est douloureuse et s’accompagne de fièvre.

Il faut consulter un médecin car il peut y avoir des complications et le traitement est la plupart du temps antibiotique chez les enfants.

 

Et l’otite séreuse, plus discrète

L’otite séromuqueuse c’est une accumulation de liquide derrière le tympan suite à la modification de la pression à l’intérieur de l’oreille. C’est souvent une conséquence d’otites moyennes à répétition.

Ce n’est pas douloureux mais handicapant car cela provoque une baisse importante de l’audition. C’est à surveiller chez les enfants parce qu’une otite séreuse peut passer inaperçue. Si vous trouvez que votre enfant entend mal, surtout pendant les périodes de rhume, c’est un indice et il faut consulter un ORL ou votre médecin. Un autre signe cela peut être la sensation d’oreille bouchée ou un craquement à la déglutition.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   Allergènes : que faut-il éviter dans les cosmétiques naturels ?

 

Quand on an une otite, que faire avec les plantes ?

Dans tous les cas il faudra consulter un médecin. Les remèdes naturels vous permettent de soulager la douleur et d’apporter du confort à votre enfant en attendant le traitement.

La première chose à faire c’est de prendre en charge la douleur (pour les otites externes et moyennes) et je vais vous expliquer ce qui marche avec mes enfants.

 

Un mélange d’huiles essentielles pour calmer la douleur et l’inflammation

 

J’ai choisi des huiles essentielles qui vont apaiser l’inflammation, calmer la douleur et stimuler les défenses immunitaires. Ce mélange est destiné aux enfants de plus de 6 ans.

 

Pour ce mélange je prends une petite bouteille en verre opaque avec une petite pipette. On peut les commander sur internet ici.

On va choisir une huile végétale pénétrante : un macérat de calendula sur de l’huile de tournesol sera très bien car il est aussi antibactérien. Une huile d’amande douce ou de jojoba fera parfaitement l’affaire.

 

Les ingrédients :

  • 10 ml d’huile végétale
  • 25 gouttes d’huile essentielle de Ravinstara
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Lavande fine
  • 10 gouttes d’huile essentielle de Camomille romaine

 

L’huile essentielle de Ravinstara stimule les défenses immunitaires. Les huiles essentielles de Lavande fine et de Camomille romaine agissent comme antalgique pour la douleur et anti-inflammatoire.

Cliquez ici pour trouver les huiles essentielles et les huiles végétales sur slow-cosmetique.com.

Préparation :

  • Versez l’huile végétale dans un flacon opaque
  • Puis les huiles essentielles
  • Secouez pour mélanger

 

Appliquez 2 à 3 gouttes du mélange en massage, jusqu’à 4 fois dans la journée sur le pavillon de l’oreille et derrière l’oreille.

N’oubliez pas de mettre une étiquette, c’est important pour vous souvenir ce que contient votre mélange et à qui il est destiné. Je vous conseille aussi de noter dans un carnet les huiles essentielles de la composition de ce mélange. Vous pourrez y revenir plus tard, et en cas de réaction vous pourrez identifier les huiles essentielles que vous aviez utilisé.

 

Et ce n’est pas parce qu’on applique des solutions naturelles, qu’on s’interdit de donner du paracétamol. C’est à vous de juger pour améliorer le confort de votre enfant.

 

Le 2ème remède pour soulager la douleur : c’est la chaleur associée à une plante décongestionnante

 

On choisit pour cela une plante qui contient des glucosinolates.

Je vous en ai déjà parlé avec le sirop de radis noir. Les glucosinolates sont les composants soufrés que l’on trouve dans certains légumes de la famille des Brassicacées (les anciens crucifères comme le chou, l’ail, le navet …). Ils sont décongestionnants et mucolytiques. On les utilise souvent dans les affections ORL.

 

Un cataplasme d’oignons chaud sur les oreilles

Cette fois-ci ce n’est pas le radis noir que je vous propose mais l’oignon

Coupez un oignon que chauffez le doucement à la poêle quelques minutes seulement, à feu doux. On ne veut pas les faire revenir comme en cuisine, juste les chauffer !

Les personnes qui ont lu cet article ont lu aussi :   Comment faire un répulsif moustiques maison?

Il faut qu’ils restent blancs. Ensuite vous le mettez dans un mouchoir en papier ou en tissus et vous les appliquez sur l’oreille ou les oreilles douloureuses.

Faites attention à la température, les oignons doivent être tièdes mais pas brulants. Ensuite placez un bonnet sur la tête de votre enfant et essayez de lui faire garder jusqu’à ce que les oignons redeviennent froid (idéalement au moins 30 minutes). Si votre enfant peut s’endormir pour une petite sieste c’est bien.

 

Une pause dans les laitages quand il y a un rhume

En parallèle quand le nez coule et que l’otite est associée à un rhume, c’est bien de suspendre les laitages qui créent des surcharges au niveau ORL et favorisent la production de mucus.

Qu’est-ce que le mucus ?  C’est un liquide fabriqué par le corps qui est lubrifiant et sert entre-autre, à évacuer les microbes, les poussières et les bactéries. Le but c’est de faire en sorte que ce liquide chargé de pathogènes sorte et soit le plus fluide possible.  Pour cela, il n’y a pas de secret : c’est le lavage du nez.

 

Le lavage du nez au rhino horn quand le nez coule

Le rhino horn c’est super un peu étonnant de prime abord mais c’est un outil très efficace et économique à avoir chez vous.

se laver le nez avec un rhino horn

 

Il existe en taille junior pour les enfants et en taille adulte. C’est une corne qui ressemble à celle du rhinocéros.

On la remplit avec de l’eau tiède à température du corps et une petite cuillère doseuse de sel de mer. Il faut bien diluer le sel pour obtenir une solution saline avec laquelle on va ensuite laver le nez.

Rhino horn pour le lavage du nez

Le rhino horn en taille Junior

Comment utiliser le rhino horn?

La tête bien inclinée sur la lavabo, placez le rhino horn contre la narine supérieure et laissez l’eau couler. C’est surprenant au début mais pas désagréable. L’eau doit s’écouler par la narine inférieure pour bien nettoyer le nez.

Le rhino horn et l’eau salée permettent de bien vider le nez et de décongestionner. Pour les personnes qui ont tendance à avoir les sinus douloureux, on peut le faire en entretien.

 

Je vous l’accorde, ce n’est pas toujours facile à utiliser avec les enfants sauf s’ils se prennent au jeu. Autrement un spray nasal que vous trouverez en pharmacie sera tout aussi efficace, s’il est bien utilisé avec la tête bien sur le côté.

 

N’oubliez pas de consulter le médecin rapidement lorsque votre enfant a une otite et s’il y a de la fièvre et pas d‘amélioration rapide.

D’ici-là prenez soin de vous et bonne baignade !

 

Et vous, comment traitez-vous les otites des enfants ? Avez-vous déjà essayé les oignons ?

 

N’oubliez pas, si vous avez envie de prendre soin de vous au naturel et de regagner votre autonomie avec les plantes : les inscriptions pour la formation en ligne “Libre & Naturel” sont encore ouvertes. Il reste encore quelques places (10 c’est tout). Cliquez ici pour en savoir plus.

 

Photos : mesrecettesnaturelles.com; frank mckenna – Unsplash

Partagez si vous aimez
  •  
  •  
  • 1
  •   
  • 1
    Partage
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *